Actus-Clubs Lupopo-Les Lumpas réclament la démission du Président Faustin BOKONDA.

La saison 2016-2017 a vu le deuxième club le plus populaire de la ville de Lubumbashi terminer sur une note plus que négative.

Des grands projets pour des maigres moyens et des grandes ambitions pour des réalisations inadéquates, c’est le synthèse d’une saison catastrophique vécue par le FC Saint Éloi Lupopo.

Un échec qui a tout bouleversé.

Malgré un comité pressenti comme dynamique, ayant promis ciel et terre aux Bana lumpas, le club d’outre-tunnel a échoué sur l’ensemble de ses objectifs.

Quatrièmes lors de phase classique de la Ligue Nationale de Football, finalistes malheureux à la 53ème Coupe du Congo, les Cheminots ont déçu partout où ils sont passés.

À ce double échec s’ajoute une Assemblée Générale Ordinaire tenue en nocturne, à l’insue des fanatiques et de la presse.

«Faustin BOKONDA dégage»

La descente aux enfers de Lupopo ne pouvait laisser les supporters indifférents.
Le premier coupable désigné dans cette situation difficile que traverse les Viets est l’honorable Faustin BOKONDA, président élu en Août 2016. Il est poussé à la sortie par une frange des supporters, qui lui reprochent de n’avoir pas été à la hauteur des attentes de banas Lumpas.

105 est le nombre de personnes ayant signé une pétition pour la démission de l’actuel comité dirigeant.

« Faustin BOKONDA dégage» est le slogan utilisé par ces signataires de la pétition.

Pour le président du club Lushois, la démission n’est pas à l’ordre du jour. Doit-on assister à un nouveau bras de fer entre dirigeants et sympathisants comme ce fut déjà le cas avant la demande du précédent comité?

Laissons le temps au temps…

Footrdc.com

Vous pourriez aussi aimer