Championnat provincial du Nord-Kivu: face au boycott des clubs, la Lifnoki tape du poing sur la table.

Face aux flambées de boycott de certains clubs à pouvoir participer au championnat provincial de Goma, la Ligue de Football du Nord-Kivu est montée au créneau ce jeudi 6 juin.

Dans une interview avec quelques medias dont footrdc.com, le président de la Lifnoki a estimé que les raisons avancées par certains clubs pour le non déplacement à Kasindi; site choisi pour la phase finale, sont fondées.

Elde Vakatsuraki ,le président de la Lifnoki

« Tous les cas sont déjà prévus par le règlement. Il est prévu qu’un club poursuive la compétition jusqu’à la fin ou qu’un club puisse désister. Nous nous retrouvons dans le cas où certaines équipes ont désisté et nous allons observer le calendrier jusqu’à la fin parce que tous ces cas sont déjà prévus par le reglement. » a declaré Elde Vakatsuraki qui ne veut pas prendre en considération les revendications « sécuritaires » évoquées par ces clubs. Pour lui cela avait déjà trouvé une sollution.

« Compte tenu de leurs revendications, nous avons trouvé des solutions avec l’équipe de riposte de Beni-Butembo. Du coup nous avons considéré que leurs revendications ne sont pas à prendre en compte parce que pour arriver à Kasindi on n’est pas obligé de passer par Butembo et Beni si l’on vient de Goma. Il y a une route au niveau de Lubero jusqu’à Kasindi. Je pense que ce sont les faux fouillant et estimons que les raisons sont ailleurs que là. » a-t-il lancé.

La phase finale a débuté ce jeudi au stade Tata Batshotshi par le match remporté sur tapis vert par les locaux de Kasindi Sport qui se sont retrouvés seuls sur la pelouse alors qu’ils devraient se mesurer à la formation de Karisimbi du territoire de Nyiragongo. Le vendredi ça sera l’AS Mont Rwenzori de Goma qui va jouer l’US Socozaki de Butembo après report.

Merveilles Kiro/Footrdc.com

Laisser Un Commentaire

FootRDC Disponible sur Google Play Store Telecharger Ici

vous pourriez aussi aimer