Échos +243 : Al Ansar – Ley Matampi, la fin d’une aventure.

Elle n’aura duré que quelques mois, l’aventure du portier international congolais avec le club saoudien de Al Ansar, est arrivée à son terme. C’est le joueur lui-même, qui l’a révélé sur sa page facebook.

Parti du TP Mazembe en mars 2018, Ley Matampi avait dû attendre beaucoup de mois pour se trouver un point de chute. Il prit la direction de l’Arabie Saoudite, après avoir été annoncé un peu partout en RDC et dans quelques pays africains dont l’Angola. En Arabie Saoudite, Ley Matampi s’engage en faveur de Al Ansar, un club de deuxième division. Une formation qu’il choisit surtout, pour des avantages financiers, comme il l’avait fait savoir dans l’une des interviews accordées à Top Congo FM.

C’est une saison aboutie sur le plan individuel, avec un gros volume de jeu, qui lui a permis malgré le niveau du championnat, d’être toujours le premier choix de Florent Ibenge pour les perches de la RDC. Collectivement, Al Ansar et Ley Matampi, ont échoué à leur objectif fixé en début de saison ; monter en première division. Il fut un moment où, ils avaient occupé la troisième place, mais sans y demeurer longtemps, et se sont retrouvés en fin de championnat, en train de se battre pour le maintien.

Ley Matampi est à nouveau un joueur libre et pourra s’engager où il veut et quand il veut. Ses prestations à la CAN 2019 avec les Léopards, seront très déterminantes pour son avenir.

Bonne à chance à lui pour le reste de sa carrière.

Isaac B’ampendee/ Footrdc.com

vous pourriez aussi aimer