Léopards : Samuel Moutoussamy, le choix de la RDC au détriment de la France

Les congolais se plaignent mais ils n’ont que leur larmes pour pleurer. Quand un joueur d’origine étrangère brille en France, voilà déjà que la FFF (Fédération Française de Football) cherche à lui faire des papiers pour qu’il joue avec les Bleus (cas Camavinga). Si cela a souvent marché, à l’image de Matuidi, Ikone, Mandanda Steve,… d’autres ont choisi de représenter les Léopards sur le plan international. Samuel Moutoussamy est le dernier cas d’espèce en date, présentation de celui que tout le monde encense pour ses prestations avec le FC Nantes en Ligue 1 Française.

23 ans et déjà épatant avec le FC Nantes

Samuel Moutoussamy est au sommet de son art. Bluffant par son volume de jeu, il a signé contre Nice un de ses meilleurs matches avec le FC Nantes la saison dernière. Cette saion, il est l’unique buteur pour les pensionnaires de la Beaujoire contre l’Olympique Lyonnais (1-0). Le FC Nantes est 2e de la Ligue 1 avec 19 points derrière le Paris Saint-Germain.




À 23 ans, le milieu de terrain formé à l’Olympique Lyonnais progresse à vue d’œil et parvient désormais à transformer sa débauche d’énergie, supérieure à la moyenne, en buts et passes décisives. « J’ai toujours marqué et fait marquer durant ma formation. Je suis content que ça paye chez les pros » , expliquait celui qui ne quitte jamais son large sourire à Ouest France.

Titulaire et choix pour les Léopards

Installé dans le collectif de Vahid Halilhodzic depuis la saison dernière, Moutoussamy n’a rien lâché et marque des points à chaque match. Il est parmi les éléments les plus utilisés par Coach Vahid avec 197 minutes déjà jouées. Sur les 7 matchs qu’il a livré, 6 fois il était titulaire. « Ça marche pour moi sur cette fin de saison, tant mieux. » disait-il en juin dernier avant de poursuivre en livrant le secret de sa réussite « Je travaille comme un acharné »

Forme à Lyon, où on ne lui a jamais donné toute sa chance, il estime avoir grandi dans le jeu. « Ce qui a changé, c’est que je joue. Il a aussi fallu un peu de temps pour que je m’adapte au poste, décrypte Moutoussamy. J’écoute, je travaille comme un acharné et ça paye. » Avec des soldats comme Moutoussamy, ce FC Nantes s’est libéré du poids du maintien la saison passée et les Canaris sont sur le podium cette saison. Il devrait faire ses preuves contre l’Algérie et la Côte d’Ivoire avec les Léopards.

Elisha Iragi/footrdc.com

Laisser Un Commentaire

FootRDC Disponible sur Google Play Store Telecharger Ici

vous pourriez aussi aimer