Ley Matampi : « Vivre loin de mon pays, ce n’est pas vraiment facile » , découvrez l’interview complète.

Depuis l’Arabie Saoudite où il évolue actuellement au sein du club d’Al Ansar, l’international congolais Ley Matampi, a accordé un entretien téléphonique à notre rédaction, parlant de sa situation en club, sa forme et ses ambitions.

Forme physique ?

« Physiquement je me sens bien. Je suis vraiment au point je n’ai aucun souci de santé en ce moment ».




La vie loin du Congo ?

« Vivre de mon pays, où il y a ma familles et mes amis, c’est pas toujours facile. En tout cas la RDC me manque et je pense à la RDC à chaque instant que je passe ici. »

Comment se porte Al Ansar ?

« L’équipe évolue très bien. Nous sommes déjà à la dixième journée, nous occupons la sixième position avec 16 points, le premier en a 19. Déjà la semaine ce sera le début de la dixième journée. On est très motivé pour finir dans le haut du classement ».

Son objectif ?

« Mon objectif personnel c’est avant tout être un acteur majeur de la montée de notre en première division. Et derrière je me bats toujours pour le meilleur gardien à la fin de la saison ».

Ses ambitions ?

« Le vœu de tout joueur c’est toujours évoluer dans un meilleur championnat au monde. Moi également, je ne mets pas des limites, le travaille dur pour être un jour dans le haut niveau, c’est-à-dire dans l’un des meilleurs championnats du monde ».

« Déjà mes performances attirent les regards de plusieurs clubs de la Ligue 1. J’ai beaucoup des contacts. Si tout se passe bien, je pourrais bien quitter Al Ansar d’ici le mercato de janvier. »

footrdc.com

Laisser Un Commentaire

FootRDC Disponible sur Google Play Store Telecharger Ici

vous pourriez aussi aimer