Report de la CAN-2021, Le Cameroun tranchera en septembre

Pays hôte de la prochaine édition de la Coupe d’Afrique des nations (CAN-2021), prévue en principe pour le début de l’année prochaine (9 janvier – 6 février 2021), le Cameroun envisage désormais lui aussi un éventuel report.

Le maintien de la CAN-2021 à ses dates initiales ou son report en raison de la pandémie de coronavirus n’est plus du seul ressort de la Confédération africaine de football (CAF), organisatrice du tournoi. Désormais, une décision d’un report de la CAN-2021 pourrait émaner du pays organisateur, en l’occurrence le Cameroun.

C’est ce qui ressort de la déclaration du président de la Fédération camerounaise de football (Fecafoot), Seydou Mbombo Njoya. Ce dernier a, en effet, conditionné le maintien de la CAN-2021 au Cameroun à ses dates initiales, à la reprise des éliminatoires en septembre prochain, indiquant ainsi qu’un nouveau report dans les éliminatoires au-delà du mois de septembre compromettrait définitivement la tenue du tournoi des nations au début de l’année prochaine. «La CAN est prévue en janvier 2021, mais si nous n’arriverons pas à disputer les qualifications en septembre, il est fort probable que cette date soit repoussée», a indiqué le patron de la Fécafoot, vendredi dernier aux médias camerounais.

Et d’ajouter : «Aujourd’hui, personne n’est en mesure de dire qu’est-ce qui se passera dans les prochains jours, comment va évoluer l’épidémie.

Ce qui est certain c’est que pour le CHAN, nous pensons qu’il est extrêmement compliqué, le personnel de la CAF est confiné, les transports aériens n’ont pas repris, les mesures sanitaires varient d’un Etat à un autre.»

C’est dire que l’hypothèse d’un report de la CAN-2021 ne cesse de se préciser de jour en jour, avec toutes les parties prenantes, dont la CAF et son patron, le Malgache Ahmad Ahmad, qui l’évoquent de plus en plus, avec la pandémie de coronavirus qui est loin d’être maîtrisée.

Il ne reste en fait que trois mois avant la reprise éventuelle des éliminatoires pour la CAN-2021, et un peu plus de six mois pour le coup d’envoi du tournoi, alors qu’il reste encore quatre journées des éliminatoires à disputer.

En cas d’une décision de report, la CAN-2021 devrait être décalée d’une année, puisque aussi bien le Cameroun que la CAF ont écarté la tenue du tournoi africain en juin-juillet 2021 en raison de la saison des pluies en terre camerounaise.

vous pourriez aussi aimer