Le Raja repart en guerre contre Lema Mabidi

Sommé par la Commission des litiges à la FIFA de verser 2,6 millions de dirhams à son ancien joueur, le Congolais Lema Mabidi actuellement sociétaire de FK Sabail avec l’ancienne star ghanéenne Mikaël Essien en Azerbaïdjan, le Raja de Casablanca a décidé de recourir au Tribunal arbitral du sport (TAS). Détails.

La Commission des litiges de la FIFA a sommé le Raja de verser au joueur congolais Lema Mabidi la somme de 2,6 millions de dirhams.

Parti du club casablancais à l’été 2019, après quatre années, l’ex-milieu de terrain des Verts réclamait le paiement de ses arriérés de salaire. Il a finalement obtenu gain de cause.

Mais le Raja compte recourir au Tribunal arbitral du sport (TAS), non pas pour annuler le jugement de la FIFA, mais pour revoir à la baisse le montant à verser à son ancien joueur.

Mabidi s’ajoute ainsi à la longue liste des contentieux du Raja qui risquent de peser lourd sur sa trésorerie.

En pleine crise du Covid-19, le Raja a été lourdement condamné dans trois dossiers : 4 millions de dirhams pour Beni Yass (Emirats arabe unis) dans l’affaire Ismail Benlamaalem, 3 millions pour le TP Mazembé pour l’affaire Ben Malongo et enfin 700.000 pour le Ghanéen Ben Awal.

A ces dossiers s’ajoute celui épineux de M’hamed Fakhir. Ce dernier a refusé le versement par la fédération de 5,2 millions de dirhams (prélevée sur les droits TV qui reviennent au club) pour plier son litige avec le Raja. Le « Général » menace de porter l’affaire devant le TAS.

Le360sport/footrdc.com

vous pourriez aussi aimer