Revue de presse hebdomadaire

Date:

Bienvenue mesdames et messieurs dans cette première de presse de l’année 2021 sur Footrdc.com. Nous faisons découvrir les actualités liées au football congolais qui ont animé toute la semaine dernière, tant sur le plan national qu’international. Nous ouvrons cette revue par le Championnat d’Afrique des Nations qui s’est clôturé hier dimanche, à Yaoundé, par la victoire du Maroc sur le Mali. À ce sujet, Radiooaki.net titre : Le Maroc égale la RDC, avec deux titres.

Les Lions de l’Atlas du Maroc se sont imposés (2-0), dimanche 7 février, face aux aigles du Mali en finale de la 6e édition du CHAN-2020 grâce à des buts de Soufiane Bouftini (69’) et Ayoub El Kaabi (79’).

Déjà tenante du titre, la sélection marocaine entre dans l’histoire en devenant la première à remporter deux trophées consécutifs (2018 et 2020) dans cette jeune compétition africaine. Mais, aussi égale à la sélection congolaise (2009 et 2016) éliminée dans cette compétition au niveau des quarts de finale par le Cameroun (1-2).

La 3e place de ce CHAN a été pris par la Guinée en dominant le pays hôte, Cameroun (2-0).

Ici, au pays, footrdc.com est revenu sur la reprise au TP Mazembe avec Pamphile Mihayo et des nouvelles figures. Deux renforts présents à la reprise des entraînements avec Pamphile Mihayo

Deux nouveaux joueurs, Joël Beya et le défenseur Camerounais Fernando Bongeya, se sont entrainés avec le groupe au Temple des Badiangwenas à Lubumbashi. Le staff médical bénéficiera de l’expérience de deux experts belges spécialistes dans la rééducation venus renforcer les capacités des Kinésithérapeutes du staff médical.

Ousmane Diallo, attaquant de 23 ans en provenance d’Africa Sports et son compatriote Ibrahima Diaby, défenseur de Société Omnisports de l’Armée vont rejoindre le groupe dans les jours qui viennent.

Les Corbeaux reviennent nouveaux à Kamalondo pour préparer les échéances nationales et continentales. Les joueurs sont désormais sous la houlette de Pamphile MIHAYO. Vendredi 5 février, le technicien congolais, de retour après le CHAN, a repris le travail en compagnie des joueurs qui étaient avec lui au Cameroun. Philippe KINZUMBI a manqué à l’appel, l’ailier étant resté à Douala pour passer son test de contrôle COVID-19 qui s’est avéré négatif.

En Angleterre, c’est un week-end sombre pour Middlesbrough et ses congolais, comme nous a détaillé Léopardsactu. Une première au goût amère pour le trident congolais de Middlesbrough

Ce week-end le Championship organise sa 28ème journée. Comme il est de routine, une bonne partie des matchs prévus se sont joués ce samedi en début de soirée. Ainsi, le choc de la journée mettait aux prises le septième au classement Middlesbrough au troisième Brentford.

Débarqué il y a peu chez les Boros, Neeskens Kebano se voyait associé à Yannick Bolasie et Britt Assombalonga dans la ligne offensive concoctée par Warnock pour cette rencontre. Un trident offensif exclusivement congolais qui n’a pas suffit aux Boros dans un match qu’ils ont pourtant semblé bien démarrer.

En ouvrant très vite le score à la 3′ sur un but contre son camps de David Raya, tout portait à croire que le Middlesbrough prenait l’ascendant sur son adversaire. Pourtant la suite s’est avérée catastrophique pour Bolasie et les siens, puisqu’ils ont pris 4 buts de Brentford. Visiblement le trio congolais n’aura pas permis de réduire l’étendue du fossé qu’il y a entre ces deux formations.

Des combinaisons poussives, des attaques sporadiques accompagnées d’un manque d’automatisme. Voilà le premier constat à dresser de cette association entre Neeskens Kebano aligné à droite, Yannick Bolasie aligné à gauche et Britt Assombalonga préféré dans l’axe. Après plus d’une heure disputée ensemble, le trio a été chamboulé par Neil Warnock. D’abord Assombalonga et Kebano remplacé à la 69′, puis Bolasie 12 minutes plus tard.

Une première déconvenue qui oblige désormais les trois attaquants congolais à cravacher pour retrouver les automatismes dont Middlesbrough a besoin pour viser les playoffs. Les congolais doivent compter sur le soutien total de leur manager qui ne jurait que de cette association.

Le vécu de Yannick Bolasie, l’instinct de buteur d’Assombalonga rajouté à la technique et l’intelligence de Neeskens Kebano, Tous les signaux indiquent que les trois djogo peuvent exhiber une complémentarité salutaire pour Middlesbrough .

L’actualité du week-end, c’était aussi le énième prêt de Jonathan Bolingi Mpangi, commenté par Foot.cd. Jonathan Bolingi prêté avec option d’achat à Lausanne Sport

Jonathan Bolingi terminera la saison au sein de la formation de Lausanne Sport (D1 Suisse). Il est prêté avec option d’achat par son club Antwerp (D1 Belgique).

Agé de 26 ans, l’attaquant international congolais était déjà en prêt depuis l’entame de la saison à Ankaragücü (D1 Turquie) où il aura disputé 15 matchs, toutes compétitions confondues, pour un but inscrit.

L’ancien attaquant du TP Mazembe espère se refaire une sante au sein de cette formation où il vise clairement une stabilité depuis la saison 2017-2018 où il avait inscrit 7 buts avec l’Excel Mouscron (D1 Belgique) en 27 matchs, toutes compétitions confondues.

Terminons par un tour au golf persique, où le congolais Walter Bwalya a fait bonne impression en demi-finale de la Coupe du Monde des Clubs, avec son club d’Al Ahly. Foot.cd nous a rapportés les propos admiratifs de son entraîneur, Pitso Mosimane, après la rencontre. « Il a bien failli marquer son premier but aujourd’hui, mais la technologie en a décidé autrement. Les arbitres vidéo ont un meilleur angle de vue que nous. Il n’y a donc rien à dire. Il a bien travaillé sur le front de l’attaque. Si nous l’avons remplacé, c’est avant tout en raison du stress et de l’énorme dépense d’énergie qu’une telle rencontre génère. C’est un bon attaquant. Sa mission consiste à marquer des buts. Je suis sûr qu’il va vite trouver les bons réglages ».

Pour la demi-finale, ils auront forte affaire face au Bayern de Munich (Allemagne). Ce sera le lundi 8 février où ils tenteront de sortir certainement un exploit retentissant s’ils arrivent à écarter l’ogre allemand.

Ainsi s’achève la revue de presse de ce lundi. À la semaine prochaine, pour un nouveau numéro sur votre site partenaire.

Isaac B’ampendee / Footrdc.com


En savoir plus sur Foot RDC

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles par e-mail.

Articles récents

102,000FansJ'aime
37,544SuiveursSuivre
51,239SuiveursSuivre
8,524AbonnésS'abonner

Articles Similaires
Related

Linafoot : Les Aigles du Congo plumés par le TP Mazembe

Les corbeaux du TP Mazembe ont volé plus haut...

Linafoot : Maniema Union punit Mazembe et remet le suspense pour le titre

L'AS Maniema Union a réussi l'exploit de faire tomber...

Linafoot : Lupopo et Mazembe sévèrement frappés après les incidents lors du derby

Le Comité de gestion de la Ligue Nationale de...

Linafoot : Dauphin Noir boit la tasse à Kamalondo devant le TP Mazembe

L'AS Dauphin Noir a subi la correctionnelle samedi 18...