Sanga Balende les raisons d’un début de saison en enfer pour le géant de Mbuji-Mayi

Date:

Sa Majesté Sanga Balende traverse l’un des pires débuts de saison de son histoire en Linafoot. L’équipe de Mbuji-Mayi a subi une nouvelle défaite lors de son dernier match face à la JS Groupe Bazano (0-1) au stade Kikula de Likasi. Entre mauvaise gestion et absence de direction, la crainte d’une relégation émerge de plus en plus.

La déroute face à Bazano portait le total à 4 défaites d’affilée en autant de sorties, dont 2 par forfaits lors des deux premiers matchs. Le club n’avait pas effectué le déplacement de Kolwezi où la direction a décidé d’établir le quartier général.

Ce début de saison inquiète au plus haut point l’opinion sportive Est-kasaïenne, qui craint de voir la province manquer de représentant en championnat d’élite la saison prochaine. Les résultats ne promettent aucun optimisme et l’éventualité de voir Sanga Balende relégué se confirme de plus en plus.

« Avec la forme actuelle, je doute que Sanga Balende soit en mesure de se maintenir en première division l’année prochaine », estimait un analyste sportif qui a requis l’anonymat.

Près d’une année sans comité

Porté à la tête de SM Sanga Balende en 2020, pour un mandat de 3 ans, le comité dirigé par le Belgo-Libanais Alexis Fakih, allias Ali Doyen, est arrivé fin mandat depuis la fin de la saison dernière. Depuis, plus personne ne sait qui dirige réellement le club.

Au cours de l’assemblée générale ordinaire du club, ténue en juillet dernier, le secrétaire général du club avait annoncé la convocation d’une assemblée générale extraordinaire élective. Il visait la reconduction d’Alexis Fakih à la tête de Sanga Balende et compléter ainsi le comité sportif. Les supporters attendent encore.

Et la crise financière s’en mêle et préparation tardive

L’équipe fait face, depuis le début de la saison, à une grave crise financière. Cette crise a conduit aux 2 premières défaites par forfait du club Sang et or de Mbujimayi. Les Banjelu ne pouvaient pas rallier à temps Kolwezi. Pour la direction, c’est pourtant là que l’équipe va s’installé en attendant la fin des travaux de réfection du stade Kashala Bonzola. Selon nos informations, pour obtenir les titres de voyage, le SMSB a dû recourir à son ancien président, Ngoy Kasanji.

Sa Majesté Sanga Balende fait partie des clubs qui ont lancé la préparation de la saison largement en retard. Tout a commencé par l’annonce du départ pour l’AS Simba de Daoula Lupembe, son entraîneur principal. M. Lupembe, qui n’avait rejoint le club que la saison dernière, a emporté avec lui plusieurs éléments. Dans la foulée de son départ, plusieurs joueurs l’ont rejoint à Kolwezi.

Le coach adjoint de Sanga Balende, Ndonda Mutombo, a effectué le déplacement de Kinshasa pour convaincre les joueurs encore sous contrat de revenir au club. Sur place, il en profitait pour recruter quelques volontaires. Cependant, l’opération a fini par prendre plus de temps que prévu et l’équipe a eu deux groupes qui se préparaient à des endroits différents, l’un à Mbujimayi et l’autre à Kinshasa.

Cette cacophonie a fini par plomber tout la présaison. Sanga Balende a posé ses valises dans son nouveau QG de Kolwezi après deux défaites sur tapis vert. Et même s’il peut disputer ses matchs à domicile, rien ne porte à croire que la délégation se déplacera régulièrement et à temps pour ses déplacements.

Adieu public

Le Kasaï Oriental est l’une des provinces en manque criant d’infrastructures sportives. Le stade Kashala Bonzola, récemment modernisé, se trouve dans un état lamentable. En attendant la fin des travaux de réfection de cette infrastructure sportive, les sportifs et les événements doivent trouver d’autres issues.
Jouer ses matchs à Dominique Diur est une première expérience du genre dans l’histoire de ce club, de la ville diamantifère, dont l’apport de son public a toujours été de taille. A Kolwezi, l’équipe bénéficie de l’assistance et du soutien nécessaire de la petite colonie des supporters qui vivent dans cette ville. Mais c’est bien là une maigre consolation dans cette saison en enfer.

Giresse Mulemba (Mbuji-Mayi, correspondance)


En savoir plus sur Foot RDC

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles par e-mail.

Articles récents

102,000FansJ'aime
37,544SuiveursSuivre
51,239SuiveursSuivre
8,524AbonnésS'abonner

Articles Similaires
Related

Linafoot play-down : renversant, Sanga Balende domine Panda dans le duel des Sang et Or

Sanga Balende démarre le play-down sur une note positi....

Linafoot : Sanga Balende boude le play-down et accuse la FECOFA au ministère des sports

Sanga Balende et la Linafoot, c’est le début d’une...

Linafoot : Sanga Balende gagne enfin cette saison

L'histoire retiendra que c'est après 11 journées de championnat...

Linafoot : Lubumbashi Sport pulvérise Sanga Balende et finit en beauté

Pour sa dernière en cette phase aller de la...