CAF C1 : L’AS VClub, se meurt dans le groupe de la mort

Date:

Il faut sauver l’AS VClub ! Elle n’arrive à faire le poids dans la phase des groupes de la CAF Champions League. Après deux matchs disputés dans ce groupe D que tout le monde a appelé « groupe de la mort », les Dauphins Noirs ont présenté une piteuse image, ne gagnant aucune rencontre, s’inclinant même à domicile.

Sur son chemin, l’AS VClub était prévenue de rencontrer trois clubs du Maghreb, et n’avait qu’à se préparer en conséquence. Dommage, le club de Kinshasa, n’a pas des armes utiles pour attaquer et se défendre dans cette zone minée par la peau blanche. Prêt à crier au secours sans l’espoir d’être entendu, le club de Florent Ibenge passe pour le morceau le plus facile à croquer.

Des débuts horrifiants !

Contre la JS Kabylie le vendredi de la semaine dernière, c’était le premier match du groupe et l’AS VClub a rendu une copie proche de l’horreur. Et comme souvent la défaite n’a pas été loin. Les Kabyles s’imposaient (1-0) et renvoyaient les Kinois soigner leurs maux en vue de faire mieux en deuxième journée. Face au Râja Casablanca hier à Kinshasa, le constat était frictionnant. L’AS VClub n’a pas tiré de leçons de sa première sortie manquée, ou elle n’a pas eu envie de s’améliorer, ou elle a manqué d’hommes pour refaire le retard.

Les coéquipiers de Yannick Bangala broyés tactiquement par ceux de Fabrice Ngoma, ont une nouvelle fois croupi, quittant la pelouse du stade des martyrs désillusionnés comme ceux qui étaient venus les accompagner depuis les tribunes. Défaite (0-1), une preuve criante d’un manque de niveau de la Champions League. Un effectif majoritairement constitué de jeunes joueurs moins habitués aux joutes africaines, l’AS VClub a peut-être perdu sur ce match, ses chances de voir les quarts de finale de la compétition de tout prestige de la CAF. Ce groupe était sans doute celui de mort, et VClub est en train d’y mourir.

Un enterrement à éviter contre l’Espérance !

Il faut maintenant un miracle dans la double confrontation face à l’Espérance de Tunis pour éviter l’enterrement précoce. Ça commence le 27 décembre prochain à Tunis. L’ASV sera en face du double tenant du titre de la Ligue des Champions et forcément la plus grande équipe de ce groupe. Entre les tunisiens et les congolais, le fossé est considérable, le commun de mortel parlerait de la nuit et le jour. Les coéquipiers d’Anice Badry ont remporté leurs deux premiers matchs pendant que ceux de Nelson Lukong perdaient les leurs.

Techniquement, ni l’AS VClub, ou une autre équipe prenant part à cette compétition, ne peut prétendre être au-dessus des Espérantistes. Ils sont meilleurs à tous les postes et il va falloir du très bon VClub pour tenir dans le match face aux tunisiens où la défaite leur est promise.

Isaac B’ampendee/Footrdc.com

Articles récents

102,000FansJ'aime
37,544SuiveursSuivre
51,239SuiveursSuivre
8,524AbonnésS'abonner

Articles Similaires
Related

Mazembe-Al Ahly : « Nous n’avons pas droit à l’erreur à Kamalondo » Moïse Katumbi

Pour la manche aller de demi-finale de la League...

Linafoot : Vita Club, l’envie de la frustration du classico sur Les Aigles du Congo

L'Association Sportive Vita Club a pris un train de...

Linafoot : Mazembe fait chuter VClub dans le Clasico

Le TP Mazembe continue sur sa lancée en Play-offs....