Coupe de la CAF : Les Dauphins Noirs jouent leur va-tout à Pointe-Noire

Date:

L’Association Sportive Victoria Club séjourne depuis trois jours dans la ville de Pointe-Noire en prévision du match qui le mettra aux prises avec le Club Sportif la Mancha du Congo d’en face ce mardi 17 avril.

Un match retour du tour de cadrage de la Coupe de la Confédération Africaine, aperçu comme le plus décisif de la saison pour le club de la République Démocratique du Congo plongé au cœur d’une incroyable impasse, crise des résultats convaincants, une période de doute qui plane depuis la déroute subie en Champions League.

Les Dauphins Noirs n’ont plus de choix si ce n’est ; éviter la mise en scène, préférer le résultat au simple discours, jouer un va-tout à l’autre bord du fleuve, ramener cette qualification attendue par plus d’un, celle qui permettra certainement aux coéquipiers de Yannick Bangala de respirer un nouvel air et retrouve la confiance derrière laquelle ils courent depuis un moment.

Forts de leur délicate victoire (1-0) lors du match aller disputé sur le gazon synthétique du stade des martyrs de la pentecôte, les protégés du Général Gabriel Amisi ne sont obsédés que par une chose ; la qualification en phase des groupes et rien de plus. Ça passe par un match sérieux devant la Mancha, dans la solidité, l’efficacité et l’agressivité.

Le staff technique des Moscovites a réuni tous les ingrédients nécessaires pour à accomplir cette mission ardue, comme l’a attesté le coach Florent Ibenge lors d’une interview accordée à la presse Kinoise avant le voyage de l’équipe : « Le plus important à retenir, ce que on n’a pas encaissé ici chez nous et il faut qu’on fasse la même chose au match retour. Mais on ne va pas partir pour attendre les 90 minutes s’égrainer pour un résultat vierge, non. On va y aller avec un bloc hermétique, mais en conservant toutes nos valeurs de jeu. Quand on a posé notre jeu face à cette équipe, il y a eu possibilité de créer des opportunités très intéressantes. Il faut qu’on garde cette façon de jouer pour créer des opportunités intéressante, en même temps qu’on reste hermétique. » a commenté le coach de l’ASV.

Avec un mental de fer et une détermination sans précédent, le club de la capitale Kinshasa semble prêt pour l’aventure de ce mardi. Une nouvelle désillusion est totalement hors des intentions. Supporteurs, dirigeants, joueurs et entraîneurs ; tous dégagent le sentiment d’une extrême sérénité et la qualification revêt d’une certitude absolue à moins d’un cataclysme dans la mesure où les Brazzavillois devront l’emporter par deux buts d’écart pour briser les rêves des Verts et Noirs. Ce qui semble bien improbable.

Rédaction/Footrdc.com


En savoir plus sur Foot RDC

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles par e-mail.

Articles récents

102,000FansJ'aime
37,544SuiveursSuivre
51,239SuiveursSuivre
8,524AbonnésS'abonner

Articles Similaires
Related

AS VClub : sacrifier le présent pour un avenir incandescent, le plan secret d’Amadou Diaby

Investi président de l’AS VClub le 19 décembre 2023,...

Mercato : VClub officialise l’arrivée d’un ancien espoir belge d’origine congolaise

Le mercato est déjà lancé à l’AS VClub. Le...

Mercato : un Malien débarque à l’AS Vita Club

L'AS Vita Club a annoncé la signature de Boubacar...

Linafoot : Maniema Union plonge VClub dans le coma

L'AS Maniema Union est le nouveau bourreau de l'AS...