Afrique du Sud : Nathan Idumba Fasika « un prince à Cape Town »

Date:

Arrivé en juin dernier à Cape Town FC (Afrique du Sud), Nathan Idumba (22 ans) s’est rapidement mis le club, ses coéquipiers, la presse et le public dans la poche. Six mois après, le défenseur, désormais international congolais, poursuit sa progression par des prestations saluées par les observateurs du football sud-africain. Et son avenir pourrait s’écrire bien plus vite qu’il ne s’y attend.

Depuis son arrivé en terre sudaf, l’ancien défenseur de Lupopo a pris part à 8 rencontres de la DSTV Premier League et 1 de la MTN Cup, soit un total de 695 minutes disputées sur les 900 possibles. Solide du haut de son 1,91 mètre, il a apporté une donne de sérénité chez les hommes de Tinkler Eric « Il a été excellent, il a apporté beaucoup de stabilité à la défense de Cape Town City et il a également remporté un prix d’homme du match (face à Golden Arrows 4-3 le 23 octobre ndlr), » analyse Sihle Blose, journaliste à African Soccer Updates.

« Je pense qu’il s’est adapté à la PSL très rapidement, beaucoup de joueurs étrangers mettent un peu de temps à s’adapter à la PSL. C’est un joueur de grande qualité, exactement ce que les joueurs étrangers devraient apporter dans n’importe quel championnat. »

Cependant, les premiers jours du natif de Kinshasa n’ont pas été faciles. Pour Lovemore Moyo, journaliste de KickOff, un des grands quotidiens sportifs sud-africains « sur les matchs qu’il a joués, il a été à la hauteur. Au début, il a eu du mal avec le rythme du jeu ici, mais il semble s’en sortir. Ce qu’il y a de bien avec lui, c’est qu’il joue et qu’il a été capable de jouer des matchs du début à la fin. »

Idumba a disputé en intégralité 5 matchs et son équipe, lorsqu’il a été titularisé, n’a perdu qu’un match (face à Stellenbosch 0-3) et compte 4 cleen sheets lorsque le natif de Kinshasa dans le onze de départ. Son équipe reste toutefois 10e au classement, faute à une dynamique collective qui tarde à s’installer, seulement 10 buts marqués en 11 matchs.

Les conditions XXL offertes à Idumba et le défi de la langue

Cette adaptation expresse, le joueur la doit surtout à sa direction. Arrivé pour une coquette somme de 75.000 dollars, il a rapidement été mis dans les conditions idéales. Le propriétaire de Cape Town City, John Comitiss, né en RDC et qui y a vécu jusqu’à ses 18 ans, lui a offert un appartement moderne dans le centre-ville du Cape, une garde rapprochée congolaise et un cadre de vie idéal. Désormais, c’est sur le terrain que Nathan est attendu.

« Il n’y a pas eu beaucoup de joueurs congolais ces derniers temps dans ce championnat. Il me fait penser à Liswa Nduti dans sa présence et à la robustesse d’Epangala Lokose, » compare Lovemore Moyo.

Sportivement « le coach compte sur lui. C’est sûr qu’il n’est pas encore top en Anglais mais il se débrouille, » nous confie son agent Faustino Mukandila. « Il traîne souvent avec ses coéquipiers et la langue n’est pas un problème. Le Boss c’est un congolais dans le sang, Nathan est très bien intégré ».

De sa venue d’un pays francophone, la RDC, le joueur n’est pas le plus bavard de son vestiaire, même s’il s’adapte rapidement, s’offrant quelques directs Instagram avec les fans. « Il est le seul joueur francophone de l’équipe. Je suis sûr qu’il va s’améliorer avec le temps. L’anglais est facile. Je suis sûr qu’il s’améliore tous les jours. Tu n’as même pas besoin de cours pour apprendre l’anglais. Tu peux apprendre de tes coéquipiers parce que tout le monde parle anglais là-bas » estime Lovemore Moyo de KickOff.

« Il ne passera pas deux saisons à Cape Town, c’est sûr »

En Linafoot, le défenseur formé à JSK (entre 2016 et 2018) était suivi de près par le TP Mazembe. Malgré une approche pour s’engager chez les Corbeaux, le clan du joueur lui a conseillé de rallier l’Afrique du Sud. Six mois après, tout le monde s’accorde à dire que c’était le choix parfait pour lui.

« C’est un garçon qui va aller très loin. Il est calme, respectueux et avec un sens professionnel élevé. Il sait ce qu’il veut et même quand je parle avec le président de Cape Town, on a l’impression que Nathan ne fait juste que passer ! Déjà, il attire des clubs européens et ont un œil sur lui. Après, c’est step by step, il ne faudra pas se précipiter. On a refusé Mazembe pour l’Afrique du Sud, » ajoute son agent.

D’après le site Transfertmarkt, Nathan Idumba vaut 25.000 euros. Grâce à ses performances au-dessus de la moyenne, en club et en sélection, il attire l’attention des clubs européens. « A Cape Town, tout le monde est content de lui et il ne passera pas deux ans à Cape Town, c’est sûr. S’il ne part pas cet été, il partira très rapidement en Europe. »

Les Léopards en billet pour le Vieux continent ?

Installé en Afrique du Sud, Hector Cuper a fait appel à ses services lors des deux derniers rassemblements des Léopards. Face à la Tanzanie, il s’était même offert un but lors de la victoire des Léopards 3-0 à Dar-es-Salaam. En lice pour un billet à la Coupe du Monde, il pourrait voir sa valeur marchande exploser et l’Europe lui rouvrir ses bras, après son passage inabouti au Standard de Liège.

Mais dans son entourage, on tempère et préfère laisser le temps faire son œuvre. « Il avait besoin d’un club où il pouvait faire son travail tranquillement sans être dérangé. Aujourd’hui, il fait partie du noyau élargi des Léopards et c’est une belle récompense pour lui. »  A son arrivée en Afrique du Sud, The South African écrivait que le Congolais allait donner plus « d’expérience à la défense aux côtés de Thamsanqa Mkhize » et pour le moment, Nathan Idumba tient ses promesses avec une grosse marge de progression.

Iragi Elisha/Footrdc.com


En savoir plus sur Foot RDC

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles par e-mail.

Articles récents

102,000FansJ'aime
37,544SuiveursSuivre
51,239SuiveursSuivre
8,524AbonnésS'abonner

Articles Similaires
Related

Mercato : Grady Diangana attire l’attention d’un géant Italien

L'ailier congolais Grady Diangana attire l'attention de la Lazio....

Échos +243 : vers un retour d’Edo Kayembe en Premier League ?

Le milieu de terrain congolais Edo Kayembe est dans...

Linafoot : la locomotive Lupopo déraille devant les Aigles du Congo

Grosse surprise dimanche 26 mai 2024 à Lubumbashi où...

Linafoot : Maniema Union punit Mazembe et remet le suspense pour le titre

L'AS Maniema Union a réussi l'exploit de faire tomber...