Édito : Ces Léopards version N’Sengi nous ont convaincu !

Date:

Les Léopards viennent d’arracher un match nul face aux champions d’Afrique algériens (1-1) à Blida. Un but de Cédric Bakambu à la 25e sur un amour de centre de Yannick Bolasie a fait le bonheur des Congolais. Une performance de haute volée face aux champions d’Afrique des Nations en titre !

Entre fluidité dans le jeu, solidité défensive et efficacité offensive, ces Léopards version Christian N’Sengi ont offert une prestation solide digne de ressusciter le grand amour entre les millions de Congolais et l’équipe nationale après le naufrage en Égypte.

L’amour du beau jeu et la fluidité retrouvée

Promis à l’enfer de Blida au Stade Moustafa Chaker, les Léopards voyaient noir dès l’entame avec le but de Islam Slimani (5e). Subissant les attaques des Verts, Mbemba et compagnie devaient faire preuve d’une solidité rare pour ne pas flancher. Avec Kakuta, Paul-José et Kebano dès le coup d’envoi, Christian N’Sengi affirmait les ambitions dans le jeu de ses ouailles. Les 48 % de possession ont finalement donné raison au plan de jeu initial du 4-3-3 des Léopards.

Au niveau offensif, les Léopards ont cadré 5 tirs ! Soit 3 de moins seulement que l’Algérie qui était à domicile. Généreux, Bakambu revenait chercher le ballon, Bolasie retrouvait du mordant avec ses dribbles enflammés. La solidité de Wilfried Moke a permis au milieu de terrain de s’exprimer en toute liberté tandis que Chancel Mbemba a été le capitaine de la défense.

Des nouveaux très prometteurs !

L’autre belle surprise aura été les nouveaux Léopards de la tanière : Samuel Moutoussamy et Jackson Muleka ont fait leurs premiers pas avec la sélection. Quant à Avadongo, ses qualités défensives ont permis à l’équipe de tenir la dragée haute. Toujours en bien en place défensivement, rarement débordé, le défenseur de l’AS VClub a montré une solidité digne de la confiance du coach.

Le premier cité a pris la place de Yannick Bolasie tandis que Muleka remplaçait Kebano. Leurs qualités techniques a largement faciliter la fin du match où ils ont mis la pression à l’adversaire tout en restant disciplinés tactiquement.

Dimanche à Amiens, ces Léopards-là pourront encore faire jaillir des étincelles face aux Éléphants de la Côte d’Ivoire. En attendant, merci à cette nouvelle équipe version Christian N’Sengi qui nois convainc de lui confiance.

Elisha Iragi/Footrdc.com


En savoir plus sur Foot RDC

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles par e-mail.

1 COMMENTAIRE

Les commentaires sont fermés.

Articles récents

102,000FansJ'aime
37,544SuiveursSuivre
51,239SuiveursSuivre
8,524AbonnésS'abonner

Articles Similaires
Related

RDC-Togo : les Léopards assurent essentiel devant le Togo

Les Léopards ont réussi à s'extirper du piège, Togo...

RDC-Togo : Wissa titulaire, Mayele sur le banc, le XI de départ de Léopards

On ne change pas une équipe qui gagne ?...

RDC-Togo : Un absent de taille dimanche

Le sélectionneur de la RDC ne dispose pas de...

RDC-Togo : Sébastien Desabre tente d’éteindre la polémique sur Fiston Mayele

Auteur du but de l’égalisation contre le Sénégal jeudi...