Portugal : Chancel Mbemba, le nouveau roc du FC Porto

Briller au Portugal pour oublier la mésaventure anglaise de Newcastle, voilà Chancel Mbemba au sommet de son ambition singulière. L’international congolais a retrouvé cette saison la chose pour laquelle, il s’est toujours battu en tant que footballeur ; le temps de jeu. Il n’a pas renoncé quand tout était obscur sur son parcours, même après son départ de l’Angleterre. Chancel Mbemba ou la renaissance d’un défenseur au talent affirmé mais trop souvent engouffré par des réalités moins explicables ?

Depuis le début de cette saison, celui que l’on surnomme « demi-dieu » par ses compatriotes, a gagné la confiance de son coach à Porto et n’a que rarement quitté le Onze type. Le fruit d’un travail acharné en dépit de l’incertitude de s’épanouir au sein du plus grand club du Portugal. Avant la suspension des compétitions forcée par le Coronavirus, Chancel Mbemba était déjà un des éléments clé de la défense de Porto. Avec le légendaire Pepe, ils ont formé une charnière centrale indissoluble, cohérente, et très commentaire, comme s’ils étaient faits pour jouer ensemble. Pepe qui aura pendant plusieurs années, été complice de Sergio Ramos au Real Madrid, apprécie la class de Chancel Mbemba, sa fraîcheur, ses qualités athlétiques et son intelligence. Si Porto est aujourd’hui leader du championnat et avance bien vers son titre c’est aussi et en grande partie à cause de son duo des défenseurs centraux qui fait montre d’une grande expérience rimant avec talent et solidité.

Les chiffres éloquents de Mbemba à Porto !

Alors qu’il a démarré timidement la saison, Chancel Mbemba s’est installé à mesure que la saison avançait comme un incontournable dans l’équipe des Dragons. Un temps utilisé comme latéral droit, le congolais s’est donné à fond, et a constamment marqué des points, qu’importe le positionnement. Ce qui lui a valu le mérite de la régularité dans une équipe pétrie des talents, là où la concurrence ne parle pas à mi-voix. L’ancien chouchou d’Anderlecht est devenu indiscutable sous le maillot bleu et blanc. Depuis la reprise de la Liga Nos, il n’a manqué aucune rencontre. Ses prestations sont toujours au-dessus de la moyenne, avec impact direct sur les résultats de son club. Porto n’a qu’un seul match sur les six disputés après la relance du championnat, tous avec Mbemba comme titulaire. Le congolais s’est même illustré offensivement avec un but du pied droit le week-end dernier, son deuxième de la saison.

Les statistiques de Chancel Mbemba sont éloquentes, personne ne pouvait parier sur un tel sort il y a encore quelques mois. 28 matchs déjà cette saison (toutes compétitions confondues) dont 22 en tant que titulaire. L’international congolais a rarement été remplacé une lancé dans le Onze, il cumule ainsi un volume de 2040 minutes. Dans la défense de Porto, il est celui qui tente souvent le plus de tacles, il en réussit 21 depuis le début de l’exercice. Aussi agile que solide, Mbemba a réalisé 32 interceptions cette saison, (l’un des plus gros totaux de son club) et récupéré 116 ballons. Des chiffres qui attestent de son importance dans le noyau de Porto.

Le titre et l’Europe en vue !

7 après sa dernière participation en Ligue des Champions de l’UEFA, Chancel Mbemba est certain de rejouer la compétition inter-club de tout prestige en Europe, sauf retournement de situation, ou qu’il vienne à quitter Porto. En plus, le titre de champion de Portugal semble tendre la main aux Dragons. À 4 journées de la fin du championnat, Mbemba et les siens sont leaders (73 points), et devancent le rival et ennemi Benfica de 6 points. Il faut un véritable cataclysme pour que le titre échappe au FC Porto. Mbemba deviendra ainsi le premier congolais à remporter la Liga Nos, ses performances ne vont pas laisser indifférents les clubs européens.

Footrdc.com

vous pourriez aussi aimer