Football : Les 3 points positifs du dernier stage des Léopards A

Conclu par une dramatique défaite aperçue comme une humiliation par certains observateurs, le dernier stage de l’équipe nationale de la RDC a été le théâtre des événements fallacieux et phénomènes inexplicables. Un désordre organisationnel dont on ne cessera de parler, une performance limite médiocre. Le tout constitue un cocktail non comestible.
Malgré tous ces déboires, il faudra reconnaître que de ce stage, découlent quelques points positifs ;

1. Les débuts très prometteurs d’Aaron Tshibola.

Titularisé dans l’entre-jeu aux côtés de Chancel Mbemba, le milieu de terrain de Kilmarnock a joué son football sans pression, dégageant une concentration et une sérénité nécessaires pour vivifier le jeu de l’équipe, les erreurs collectives et le manque d’agressivité ont puni les Léopards. Il est bien évident qu’un jour le Congo aura besoin du talent d’Aaron Tshibola à effet de combler les criantes insuffisances de son milieu.

2. Le retour de Yannick Bolasie!

Bien que resté en deçà de son niveau habituel jusqu’à son remplacement, l’attaquant d’Everton est celui sur qui reposaient ou reposent les espoirs de plus d’un congolais. Ils ont tous été regretté son absence lors de moments décisifs, tel des enfants consternés par la disparition de leur père. Surnommé Train à Grande Vitesse ; le natif de Lyon a profité de son retour au pays pour lancer le futur de la sélection ; par ces deux courtes phrases : « Nous avions voulu aller en coupe du monde, mais dommage que rien n’a marché. Maintenant cap vers la CAN 2019 ». Déclarait-il.

3. La première de Britt Assombalonga !

C’est depuis 2016 que le buteur de Middlesbrough acceptait de représenter le pays de ses parents, il n’a plus été convoqué malgré un changement de nationalité validé par la FIFA. Britt est peut-être la grosse satisfaction de ce stage. Lancé dans le dernier quart d’heure, l’ancien de Nottingham Forest a été sans doute le meilleur léopard de ce match, ses appels en profondeur, sa vitesse, sa solidité ont donné du fil à retordre à la défense tanzanienne. Ses efforts méritaient être récompensés par un but, dommage que l’arbitre du match et ses assistants ne l’aient remarqué.

Le prochain stage des Léopards aura lieu le 27 mai et se ponctuera par une rencontre amicale contre les Super Eagles du Nigeria.

Rédaction/Footrdc.com

Laisser Un Commentaire

FootRDC Disponible sur Google Play Store Telecharger Ici

vous pourriez aussi aimer