Léopards : comment la FECOFA a mis la pression sur Sébastien Desabre

Depuis dimanche, Sébastien Desabre est le nouveau sélectionneur de la RDC. Après une communication rocambolesque sur son arrivée, la FECOFA a dû montrer ses muscles pour sauver sa face. Mission qu’elle a réussie.

Quelques heures après la première annonce de la fédération et le démenti de Niort, qui jetait un grand discrédit à la gestion de la communication, Belge Situatala montait au créneau. « La nomination a été actée à l’issue d’une réunion du comité exécutif au siège de la fédération », expliquait-il dans la soirée de samedi à TV5 Monde.

La communication officielle et en direct de la FECOFA avait de quoi suspendra, sachant le mantra de silence que s’impose le Comex dans le traitement de ses dossiers. Pour la fédération, il n’était pas question de discuter avec Niort, car, affirmait le secrétaire général de la FECOFA : « La relation contractuelle c’est entre l’entraîneur et la fédération. »

Si le très discret Belge Situatala sortait de son silence, c’est aussi parce que M. Desabre se montrait ambigu. Après la débâcle de Niort à domicile face à Bastia, l’entraîneur français rétorquait par un sec : « La RDC n’est pas un sujet ce soir », lorsqu’un journaliste lui posait la question sur l’actualité ayant défrayé la chronique avant son match.

La FECOFA est restée confiante

La mise au point intervenait donc au moment opportun et la FECOFA ne risquait pas de perdre la face, car elle brandissait une menace à peine dissimulée à celui qui devait devenir son sélectionneur. « Il a postulé parmi les 24 et nous avons jeté notre dévolu sur lui. Quant à sa relation contractuelle avec Niort, ça, c’est entre M. Desabre et son club. En postulant, il l’a fait en âme et conscience. Il sait, je présume qu’il y a des clauses qui permettent la résiliation de contrat avant terme à l’initiative de l’entraîneur. » Il y avait encore 23 dossiers sur la table et Desabre le savait.

Dimanche, Sébastien Desabre et Niort officialisaient leur séparation mutuelle par résiliation de contrat et le Français posait un message sur son compte Twitter pour saluer sa nomination. Une réponse aux propos de M. Situatala, qui le même samedi soir avait lancé le message : « Nous sommes persuadés que M. Desabre va regeler le contrat avec son club avant de s’engager formellement avec nous. Nous ne pensons pas que son contrat avec Niort va faire obstacle à sa signature. » Et voilà comment la fédération se sortait d’une mauvaise passe la tête haute, pour une fois.

Iragi Elisha

Vous pourriez aussi aimer