Linafoot : Bosco Mwehu revient aux affaires « pour achever les innovations qu’il a lancées »

Date:

Sanctionné par la Fécofa en juin, pour avoir tranché avec « légèreté » le litige dans « l’Affaire Matutala », Bosco Mwehu est revenu aux manettes de la Commission de gestion de la Ligue nationale de football, nous ont confirmé les proches de l’avocat.

Dans son entourage, c’est un aboutissement d’un long feuilleton après la mise à l’écart de celui qui ambitionne de modeler le football national et structurer le haut niveau. Ce retour marque une nouvelle stratégie de communication dans le camp de M. Mwehu.

Un retour après une sanction « bidon »

Sa mise à l’écart aura drée six mois, entre juin et décembre, avant que Bosco Mwehu ne revienne dans les bureaux de la Commission de gestion de la Linafoot. Jeudi dernier, l’avocat a retrouvé les installations de la Linafoot à Kinshasa, souriant aux côtés du secrétaire de l’instance Emmanuel Kande. « Il y avait, au-delà de la suspension dans le dossier Matutala, une autre, que je dirais bidon lui infligée par la Fécofa dans le dossier qui opposait Dauphin Noir à Mazembe. »

« Personne n’avait évoqué, dans la réunion technique de l’organisation à l’époque, que Dauphin Noir voulait payer la caution de 500$» a confié Innocent Mutoshi, proche de Bosco Mwehu. A la Linafoot, on ne veut pas commenter ce retour. « Nous ne voulons pas épiloguer sur le sujet, il a juste repris ses fonctions » a sèchement réagit un des dirigeants de la Linafoot à notre appel. « Vous avez vu les vidéos et les images, elles parlent d’elles-mêmes. »

Un retour avec une nouvelle stratégie de communication

Sur son retour, il n’y a pas eu levée de suspension par la fédération, mais il a plutôt purgé sa peine de sa suspension de 6 mois. « Aujourd’hui, il rentre aux affaires pour achever ses projets, les innovations qu’il a lancées » ajoute son collaborateur. Parmi les autres axes de travail de M. Mwehu, il souhaite remettre le pied sur l’étrier pour la Ligue 2 et assurer le fonctionnement du championnat. Et dans l’équipe autour, on soigne chaque sortie médiatique, future, du président de la Commission de gestion.

Fraîchement revenu, Bosco Mwehu ne compte pas régler des comptes, en tout cas pas tout de suite. Sollicité par FootRDC, il affirme vouloir s’exprimer face aux journalistes lors d’une conférence de presse, sans préciser la date. Dans son entourage, on conseille à Mwehu de ne pas sortir de son silence immédiatement, pour éviter des éventuels malentendus.

« Il faut lui donner du temps pour penser aux interviews » nous a-t-on confié par son collaborateur. Cette nouvelle stratégie de communication, d’un homme pourtant ouvert aux médias, marque une tournure dans ce que Mwehu voudrait instaurer dans sa ligne de travail. « Nous nous concentrons sur notre boulot » a résumé un des proches.

Iragi Elisha

Articles récents

102,000FansJ'aime
37,544SuiveursSuivre
51,239SuiveursSuivre
8,524AbonnésS'abonner

Articles Similaires
Related

Turquie : Jackson Muleka artisan du succès de Besiktas devant Ankaragucu

Jackson Muleka a mis fin à une longue période...

CAF LDC : « Mazembe est capable de battre n’importe qui », Lamine Ndiaye

En confiance au regard de ses dernières sorties, le...

CAF LDC : le TP Mazembe signale l’absence d’un cadre samedi devant Al Ahly

Le TP Mazembe affronte Al Ahly samedi 20 avril...