Linafoot D1 : C’est la crise chez Lupopo !

Date:

Battu par l’AS Simba ce mercredi (0-2), le Saint-Eloi Lupopo traverse une zone de véritable crise interne et externe. L’entraineur principal Papy Kimoto serait sur la sellette après ses résultats plus que mitigés jusqu’à cette étape de la Ligue nationale de football. Au Stade Kibasa Maliba, les fans s’en sont pris aux joueurs obligeant l’arbitre à interrompre le match pendant un moment. Pascal Beveraggi, président du club, s’est retrouvé entrain de calmer une foule des supporters prêts à faire tomber des têtes parmi les membres de la direction et du staff. Un climat irrespirable qui couve les Viets depuis quelques semaines et qui risque d’avoir des répercussions sur les futures décisions de la direction du club.

Sur les terrains, rien ne va ! Les Lumpas multiplient des résultats en demi-teinte qu’ils soient face à des adversaires directs pour les places africaines que contre les équipes de bas de tableau. Après le revers contre Simba, c’est en conférence de presse d’après-match que le coach adjoint Patrick s’est lâché contre les journalistes. « Ça fait mal parce que le staff a travaillé de son mieux. Simba n’a eu qu’une occasion pour mettre son premier but en première période. Ce qui fait mal ce qu’ lorsque l’équipe gagne, c’est sont les joueurs qui reçoivent les mérites et en cas de défaite c’est l’entraineur. » S’est-il d’abord plaint sur le traitement réservé à Papy Kimoto et à son staff. Celui qui prenait la place de Kimoto devant la presse s’est agacé sur les questions de plan de jeu. Il se veut toutefois rassurant quant à une possible qualification des Viets en Afrique. « Pourtant sur l’aire de jeu, les joueurs n’ont fait que rater les occasions ! Vous ne vouliez pas que les entraineurs montent sur le terrain j’espère ! Nous avons encore 12 matchs à livrer et quand vous faites les calculs, Lupopo peut jouer l’Afrique en cas d’une série des victoires, on ne croise pas les bras ».

« Je ne comprends pas ceux qui parlent de l’équipe type. Nous alignons notre 11 par rapport aux performances aux entrainements. Les meilleurs commencent les matchs. Contre Simba nous avons maintenu ceux qui ont joué le dernier match sauf quelques réajustements. » Une manière d’assumer ses responsabilités en assurant que Kimoto et son staff vont continuer à diriger le club Jaune et Bleu. Et la décision de la direction ? Elle reste encore attendue.

Footrdc.com

Articles récents

102,000FansJ'aime
37,544SuiveursSuivre
51,239SuiveursSuivre
8,524AbonnésS'abonner

Articles Similaires
Related

Europa League : Chancel Mbemba et l’OM qualifiés en demi-finale

Conduite par Chancel Mbemba et Pierre-Emerick Aubameyang, l'OM s'est...

CAF LDC : Al Ahly demande à la CAF de sécuriser son équipe à Kamalondo

Al Ahly vient de donner, par propre volonté ou...

Ligue Europa : l’OM ne sait pas se passer de Chancel Mbemba

L'Olympique de Marseille rêve d'une qualification en demi-finale de...

AS VClub : Abdeslam Ouadou ne craint pas pour son avenir

L’Association Sportive Vita Club passe des moments difficiles en...