TP Mazembe : Les supporters prévoient des manifestations pour forcer Nicolas Kazadi à libérer les subventions du club

Date:

Les supporters du Tout Puissant Mazembe de Lubumbashi, ont exprimé lundi 25 mars 2024, leur mécontentement à l’égard du ministre des Finances, Nicolas Kazadi. Ils considèrent le manque durant 3 ans de subvention de l’État de “punition” infligée à leur club.

Dans une lettre ouverte, les supporters du TP Mazembe ont dénoncé l’injustice. Ils ont pointé du doigt le traitement discriminatoire réservé à leur club comparé à d’autres clubs qui bénéficient l de soutien financier du gouvernement national pour des compétitions africaines.

Le porte-parole des supporters, a souligné le caractère « inacceptable » de la décision du ministre. Il accuse ce dernier de favoriser des clubs affiliés à sa tribu au détriment du TP Mazembe, qui fait pourtant fierté à la RDC aux interclubs de la CAF.

Robert Bikunga a, dans son mémo, appelé à une plus grande équité. Déterminés à faire entendre leur voix, les supporters du club cinq fois champion d’Afrique, ont appelé à des manifestations pacifiques les 27, 29 et 30 mars dans la ville de Lubumbashi. Ils vont manifester contre une supposée partialité et revendiquer un traitement juste pour le TP Mazembe.

Tous les clubs représentant la RDC dans les compétitions de la CAF bénéficient d’un soutien financier du gouvernement, ce qui n’a plus été le cas pour le Mazembe depuis 2020.

Dieudonné Balanga Hardy

Articles récents

102,000FansJ'aime
37,544SuiveursSuivre
51,239SuiveursSuivre
8,524AbonnésS'abonner

Articles Similaires
Related

Échos +243 : la surprenante destination exotique de Chadrack Muzungu

À 26 ans, Chadrack Muzungu Lukombe va découvrir un...

Linafoot : Vita Club, l’envie de la frustration du classico sur Les Aigles du Congo

L'Association Sportive Vita Club a pris un train de...

Départ de Moïse Katumbi : anatomie d’une succession

Lorsqu'il a annoncé son retrait prochain de la tête...

Egypte : Al Ahly en pleine crise avant d’affronter Mazembe

Tout va mal pour le géant Rouge. Le National...