CAFCL : Bobo Ungenda et le Primeiro risquent une élimination…sans jouer !

Véritable coup de théâtre pour le Primeiro do agosto du défenseur international congolais Bobo Ungenda Muselenge. Alors que son club prépare la réception de Kaiser Chiefs (Afrique du Sud) pour disputer le match retour des Seizièmes de finale en Ligue des Champions de la CAF (le 5 janvier), le gouvernement angolais pourrait compromettre les chances de la tenue du match.

L’Angola a décidé de fermer ses frontières l’Afrique du Sud suite à l’apparition de nouveaux cas de personnes infectées au nouveau coronavirus (L’Australie, le Nigeria et la Grande-Bretagne sont les autres destinations interdites). Concrètement pour les clubs de football, le déplacement de Primeiro do agosto s’avère impossible.

«Les voyages internationaux limités sont autorisés. Les personnes ou raisons de voyage sont autorisées en dehors de l’Australie, du Nigéria, de l’Afrique du Sud et du Royaume-Uni à partir de 23 h 59 le 26 décembre: résidents [locaux et étrangers] arrivant ou partant, étrangers au départ, voyageurs officiels, transport de fret et humanitaire des urgences, le transport diplomatique et les arrêts techniques », a déclaré le gouvernement angolais selon Garda World .

Un autre club angolais, Sagrada Esperança se trouve confronté au même cas de figure car il affronte Orlando Pirates en Coupe de la Confédération. A l’aller à Luanda, Bobo Ungenda et les siens avaient tenu un match nul (0-0) face au club Sud-africain.

Footrdc.com

Vous pourriez aussi aimer