Échos +243 : Portrait de Jean-Claude Loboko, un entraîneur dévoué à servir son Congo natal

Détenteur d’une licence UEFA A et admis par fédération Française de football à effectuer le BEFF  » Brevet d’Entraîneur de Formation de Football », pour devenir directeur d’un centre de formation d’un Club professionnel sur le vieux continent.

Avec toute cette formation au cours de sa carrière, ce technicien de 47 ans ayant passé toute la grande partie de sa vie en Europe ne s’est jamais montré égoïste quand il faut partager.

En 2012, il quitte sa tanière, l’Europe, pour une formation à Kinshasa. Aux côtés de Florent Ibenge, Médard Lusadisu et Joseph Mukeba, directeur technique, Jean-Claude Loboko partage en toute délicatesse ses connaissances aux entraîneurs du pays.

Une carrière de joueur moins brillante

Jean Claude Loboko au centre de formation de Red Star
Jean Claude Loboko au centre de formation de Red Star

Dans le monde du football, Loboko n’est pas un parachuté. Formé au Red Star en 1986, Jean côtoye ensuite Châteaubriant en son temps évoluant en Nationale 3 Nationale 2. Il notamment joué en championnat national 2 et 3 avec FC Flers comme joueur fédéral.

Au cours de sa moins brillante carrière, il passera par les Cannaris du F.C Nantes avant de mettre un point final à sa carrière dans l’effectif Silisien.

Une carrière d’entraîneur aux promesses rassurantes

Jean Claude est sans l’ombre d’un doute, l’une des icônes de l’inter Club de Kinshasa, Club du défunt Mundabi. En 2006, il joue, avec ce Club de la Capitale Congolaise, la Ligue Nationale de Football, première compétition de football au pays. De l’autre côté de la rive droite du fleuve Congo, Jean Claude a entraîné les cheminots et la Jeunesse Sportive Talangai.

En dehors de la forêt Africaine, ce léopard a chassé également en Asie.

En Arabie Saoudite, il a eu sous ses ordres les U19 et U23 d’Al Nassr et aux Émirats, il a dirigé Ajmar Club.

Libre de tout contrat, Loboko veut un autre challenge dans sa carrière. Malgré les contacts en Zambie et en Tanzanie, cet entraîneur rêve de servir son pays en dirigeant un Club Congolais.

A voir son cursus qui témoigne en sa faveur, Jean n’a pas besoin d’une lettre de motivation pour frapper au cœur de certains clubs en République Démocratique du Congo.

Diplôme UEFA de Jean-Claude Loboko
Diplôme UEFA de Jean-Claude Loboko

Foordc.com

Vous pourriez aussi aimer