Mercato : Cédric Bakambu devient le joueur africain le plus cher de l’histoire

Pour attirer Cédric Bakambu dans ses murs, le Beijing Guoan a dû casser sa tirelire. Le club de l’Empire du milieu a payé la clause libératoire du joueur élevée à 40 M€, ce n’est pas tout. L’écurie chinoise devrait également débourser une somme de 34 M€ au fisc chinois avant de voir la star congolaise enfiler son maillot.

Le montant total de la transaction atteint ainsi les 74 M€, un record pour un transfert africain. Par ailleurs, le Beijing devra à l’ancien espoir français une prime de 8 M€ à la signature officielle de son contrat de 4 ans.

L’international congolais devient le joueur africain le plus cher de l’histoire, devançant même les 54 M€ que Liverpool s’apprête à investir sur l’Algérien Riyad Marhez.

Il n’y a pas que son transfert qui est le plus élevé. Un salaire de 18 M€ attend le Léopard au pays de JINPING, un nouveau record car le natif de Vitry-sur-Seine dépasse l’éléphant Yaya Touré et devient le joueur africain le mieux payé du monde, le deuxième de l’histoire derrière la légende Samuel Eto’o qui toucha des sommes folles en Russie.

S’il reste très critiqué par plusieurs observateurs, ce choix de Bakambu n’a pas d’inconvénients.

Foordc.com

Vous pourriez aussi aimer