FC Renaissance : Ce qu’il faut retenir de trois ans d’existence du Club Orange.

19 Juillet 2014, date inoubliable pour les sportifs Congolais et principalement ceux de la capitale Kinshasa.

Ce jour voyait naître un club appelé C.S Imana issu des incompréhensions et de conflits entre différents membres du Daring Club Motema Pembe.

L'évêque Mukuna procède à la présentation officielle de Matumona Zola Roum, nouveau-venu au FC Renaissance. Dimanche 10 mai 2015 au stade Tata Raphael
L’évêque Mukuna procède à la présentation officielle de Matumona Zola Roum, nouveau-venu au FC Renaissance. Dimanche 10 mai 2015 au stade Tata Raphael



Sur l’initiative de de l’Evêque MUKUNA, la création du CS Imana est passée d’un simple fait à un événement majeur dans les rues de Kinshasa, l’affaire commence à intéresser tout le monde.
Toute la RDC est informée, de l’Est à l’ouest, du Nord au Sud en passant par le centre, les langues ne cessent de se délier sur la nouveauté du Football Congolais.

La riposte du Daring

Quelques jours après, les fidèles dirigeants du DCMP secouent le nouveau-né au sujet du nom qu’il porte, demandant que ce dernier soit changé parce qu’il appartient bel et bien à la famille Immaculés. Chose faite, on ne parlera plus du C.S Imana mais du  » FC RENAISSANCE DU CONGO  » avec comme couleurs : Orange, vert et un peu de blanc.

C’est le début d’une nouvelle page de l’histoire

Joueurs du FC Renaissance
Joueurs du FC Renaissance

FC Renaissance (FCR), ou Renaissance du Congo (RDC) est la nouvelle identité du plus jeune club du pays.
Les co-fondateurs de cette équipe trouvent la stratégie la plus désirée par les nouveaux supporters très enthousiastes ;  » _Faire participer les fanatiques à la gestion de l’équipe_  »
Une stratégie qui marche comme sur des roulettes et va engendra le slogan  » *JAMAIS SANS VOUS* » qui insinue la grande considération accordée aux sympathisants de la nouvelle formation.

À partir de là, les supporters contribuent financièrement, conseillent, décident et censurent, une première dans notre Football.

Quand commença l’histoire !

Le FC Renaissance aura emporté un nombre important de Daring men biaisés par la gestion approximative de leur patrimoine.

Le Club Orange est tout de suite affilié à l’Entente Provinciale de Football de Kinshasa (EPFKIN). La saison 2014-2015, c’est celle de l’apprentissage pour le néophyte Renaissance FC qui ne réussira pas à terminer sur la première marche du podium. En plus de cet échec local, Le club sera éliminé en demi-finale de la Coupe du Congo organisée à Lubumbashi.

Le premier titre de tous les honneurs !

Le club de l’évêque MUKUNA aborde la saison 2015-2016 d’une manière différente ; envie, motivation, détermination, ambition; tout est réuni pour voir les Oranges réaliser une saison exceptionnelle.

Aucun ne s’y était trompé, c’est la saison du FC Renaissance à L’EPFKIN. Avec l’experimenté Matumuna ROOM, le club domine toutes les formations Kinoises de cette entité, et s’adjuge le titre provincial, le plus mérité de cinq dernières années.

À la conquête du pays !

FC Renaissance, vainqueur de la Coupe du Congo 2016
FC Renaissance, vainqueur de la Coupe du Congo 2016

En seulement deux années d’existence, Renaissance s’inscrit déjà parmi les grands.
Le club retrouve la Coupe du Congo de Football, cette fois ci est la bonne, victoire (2-0) devant le CS Don Bosco, en finale de la 52ème édition, un sacre bien mérité qui récompense tous les efforts déployés par les dirigeants ainsi que les supporters.

La Linafoot, un pari gagné !

Après L’EPFKIN et la Coupe du Congo, les Renais sont admis dans l’élite du football national. Placée dans la zone de développement Ouest aux côtés des grands clubs Kinois tels que : DCMP, VCLUB, DRAGONS, SHARK 11, MK, RCK ; la très jeune équipe arrache sa qualification pour les Playoffs en terminant troisième de la zone.

Les bons souvenirs de la C2 CAF

CAF : FC Renaissance vs Mouloudia Club d'Alger
CAF : FC Renaissance vs Mouloudia Club d’Alger

En remportant la Coupe du Congo, la RDC a eu le mérite de représenter la RDC en compétitions Africaines interclubs.
Son premier match continental se joue au Gabon contre l’AS Tanda (0-0). Au retour, les Congolais dominent les Gabonais (1-0) et se hissent à l’étape suivante.

C’est le géant Algérien Mouloudia Club qui va barrer la route des huitièmes aux Banas Fibo. Peu de remords et de soucis à se faire pour une équipe qui jouait sa première compétition Africaine.

Le contraste des Playoffs,

FC Renaissance vs TP Mazembe Le 20-04-2017
FC Renaissance vs TP Mazembe Le 20-04-2017

La phase décisive du championnat national démarre le 01 Avril 2017, tous les grands y sont et en pleine forme.

Ayant pour objectif de retrouver l’Afrique, Le FCR surprend dans cette phase. Victoire (1-0) devant Bukavu Dawa à Bukavu, l’équipe résiste à l’AS Vclub (1-1), freine le TP Mazembe (1-1), domine Sanga Balende (3-2) et étrille le CS Don Bosco (4-2), c’est une phase aller bien aboutie pour les Renais malgré la défaite sur tapis vert devant le DCMP dans la confuse affaire des draplets.

La phase retour démarre, tout allait bien jusqu’au jour où la Linafoot décide de reléguer l’une des écuries les plus populaires de Kinshasa, après les troubles orchestrés par ses supporters. Ainsi se refroidissent les grandes ambitions du club âgé de trois ans, obligé de retourner au championnat provincial de Kinshasa.

Le résumé du bilan

En trois ans d’existence, Le bilan du FC Renaissance se résume en un seul mot : *Réussite*,
Deux trophées glanés (EPFKIN, COUPE DU CONGO), Une participation pas ridicule en C2 CAF et une impressionnante image laissée en Playoffs de la Linafoot. Le comité peut s’estimer aujourd’hui heureux d’avoir atteint à 70% l’objectif poursuivi à création de ce club ; celui de faire du FC Renaissance l’un des clubs les plus grands du pays.

Reste encore beaucoup à faire notamment apprendre les supporters à accepter les résultats d’un match mais aussi à respecter les décisions arbitrales, Ce n’est que de cette manière que la sensation Renaissance sera encore plus sensationnelle au cours des années à venir.

Bravo et bonne fête d’anniversaire à tous les Banas Fibo.

Footrdc.com

Laisser Un Commentaire

FootRDC Disponible sur Google Play Store Telecharger Ici

vous pourriez aussi aimer