Justice : L’étau se referme autour de Constant Omari

Date:

C’est une affaire qui prend des envolées au fil des heures, le président de la Fédération Congolaise de Football Association est clairement visé par la justice.

L’homme moderne et trois de ses collaborateurs directs ont fait l’objet d’une garde-à-vue en début de semaine dernière. La plaine formulée contre eux émane du cabinet de M.Luzolo Bambi, ancien ministre de la Justice, aujourd’hui conseiller du chef de l’État en matières de bonne gouvernance, lutte contre le terrorisme, la corruption et le blanchiment des capitaux. Il était reproché aux responsables de la FECOFA de détournement des fonds, sans véritables preuves qui soutiennent ces allégations.

Depuis ce samedi, un nouveau dossier est venu se coller au dos du constant président de l’instance faîtière du football en RDC. Il est appelé à justifier les dépenses effectuées sur une astronomique somme de 17 Millions de dollars allouée par le gouvernement entre 2015-2017 pour l’organisation des rencontres (officielles et amicales) des équipes nationales (toutes catégories confondues).

Plusieurs journaux parus ce week-end dans les rues de Kinshasa révèlent que, lors de son premier interrogatoire, Monsieur Omari a été incapable de fournir un moindre argument persuasif qui contrefait ce qui lui est reproché.

Même en liberté provisoire, le numéro du football congolais risque gros au cas où la justice parvenait à brandir des preuves irréfutables, qui attestent de sa culpabilité.

Footrdc.com

Articles récents

102,000FansJ'aime
37,544SuiveursSuivre
51,239SuiveursSuivre
8,524AbonnésS'abonner

Articles Similaires
Related

Incidents Maroc-RDC : la FECOFA envisage un recourt au TAS après l’annulation des sanctions contre Regragui par la CAF

La fédération congolaise de football a déclaré lundi qu'elle...

FECOFA : la CAF pointe des manquements à moins d’un mois des élections

Bien malin celui qui saurait si les élections du...

FECOFA : Christian Nsengi Biembe revient à la charge pour ses 130 000$

Sese seko ne lâchera pas et il continue à...