Le Daring Club Motema Pembe touché par la maladie qui ronge l’AS Vclub.

Date:

En ce début des playoffs, le jeu de deux grands clubs de la capitale congolaise presente des effarantes similitudes. L’AS Vclub et le Daring aimeraient mieux mais ils n’y parviennent pour l’instant. L’un déversé en C2 CAF après un naufrage en Champions et l’autre éliminé dès ses deux premiers matchs africains. Dans les rangs Moscovites et Immaculés, la situation n’est pas stable, elle flotte dans tous les sens comme une mer agitée par les vents violents.

Les dernièrs matchs nationaux livrés par les éternels rivaux de la ville de Kinshasa laissent transparaître une image de doute d’un côté, presqu’un aveu d’impuissance de l’autre.

Le problème n’est pas en l’air mais sur terrain, il est technique et réclame un peu plus de concentration que de lucidité pour sa résolution. Otis Ngoma et Florent Ibenge, respectivement coachs du Daring et de l’ASV ont fait savoir à la presse ce qui ronge leurs équipes, de manière mystérieusement similaire. Les deux formations souffrent énormément dans la finition, rien à rajouter.

Déclaration du Coach Otis Ngoma, après le nul concédé à domicile devant Maniema Union vendredi dernier ; « Contrairement à ce qu’on avait produit à la phase préliminaire, aujourd’hui on a essayé de jouer au football. Si on n’a pas gagné parce que nous n’avons pu le faire. Il y a eu un engagement du côté de Maniema Union, de fois avoir la possession n’est pas gage de réussite. Ce qui nous a manqué, ce qu’on a eu une « finition » en dessous de la moyenne. Les occasions étaient là, le jeu également, on a posé le ballon depuis nos arrières. On a pris un but parce qu’on voulait construire le jeu. Ce n’est pas un échec, on n’a pas gagné, oui, mais on a pris un point. »

À trois reprises, le coach Florent Ibenge l’a répété.

1. « On a fait notre recrutement et puis on a dit qu’on allait  ajuster. On est dans la deuxième phase et C’est vrai on est à la recherche d’une personne capable de ‘finir’ les actions ». s’expliquait-il quelques jours avant la réception du CS la Mancha.

2.  » Je pense qu’aujourd’hui personne ne peut reprocher le jeu de Vclub, le jeu de Vclub était très intéressant. Il nous manque ‘la finition’. Mais voilà il faut qu’on continue à travailler ce côté qui nous manque un petit peu. Chaque année ça change un peu. On n’est pas un club qui peut garder ses joueurs tous les temps, on a des joueurs qui partent et d’autres qui arrivent et il faut continuer à travailler pour y arriver. Après l’élimination en league des Champions contre Difaa El Jadida.

3. « Donc, ils nous ont proposé des attaques placées malgré qu’on eu des occasions mais en ce moment on souffre un peu dans la ‘finition’. On n’a pas pu marquer sur les occasions qu’on ani eues et après on n’était pas à l’abri d’un deuxième contre voilà ce qui s’est passé. »après la défaite face à Sanga Balende.

F‎ootRDC


En savoir plus sur Foot RDC

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles par e-mail.

Articles récents

102,000FansJ'aime
37,544SuiveursSuivre
51,239SuiveursSuivre
8,524AbonnésS'abonner

Articles Similaires
Related

Infos FootRDC : le DCMP réclame 200.000 USD à la FECOFA

Vainqueur de la 56ème et de la 57ème édition...

DCMP : un nouvel entraîneur à la tête du staff technique

Le Daring Club Motema Pembe étoffe son staff technique....

DCMP : un ancien président de l’OM, nouveau partenaire pour « se developper »

Jacques-Henri Eyraud a signé en tant que partenaire du...