RDC-Gabon : Joël Kiassumbua a sauvé les Léopards.

Mention spéciale au gardien du FC Servette (Suisse), impérial, impeccable, et imbattable au finish. Face aux Panthères, Joël Kiassumbua a sorti le match qu’on attendait le moins de lui. Calme, serein, présent, l’ancien gardien de Wholen FC n’a subit aucune pression du stade des martyrs, dans lequel il évoluait pour la première fois en match officiel.

Pierre Emeric Aubemeyang a beau déséquilibré la défense congolaise par des appels contre appel, mais Joël Kiassumbua était bien sur sa ligne. L’attaquant d’Arsenal moins avare d’efforts, a buté sur un très bon gardien, toute son équipe en est sortie convaincue.

De retour en sélection après plusieurs mois d’absence, Joël Kiassumbua satisfait le public congolais par sa prestation. La rédaction de Footrdc.com, l’a élu homme du match, avec la note 7. Il a répondu à toutes les offensives gabonaise, par des arrêts réflexes, dont un, en fin de rencontre sur une frappe de Pierre Emeric Aubemeyang, qui pouvait faire très mal à la RDC. La question du protecteur des buts congolais semble provisoirement avoir trouvé une réponse, quitte à Joël Kiassumbua de s’inscrire dans la durée.




Isaac B’ampendee/Footrdc.com

vous pourriez aussi aimer