RDC-Gabon : Christian Nsengi chante Florent Ibenge au troisième couplet.

Tous les changements, même les plus souhaités ont leur mélancolie, car ce que nous quittons, c’est une partie de nous même ; il faut mourir à une vie pour entrer dans une autre disait Anatole France ( Le crime de Sylvestre Bonnard ).

Or dans la soirée du 14 Novembre, les Léopards de la RDC semblaient avoir un Jean-florent Ibenge sur le banc. L’homme au cheveux blanc était à cour d’inspiration et a fait du karaoké au rythme du Coach Flo.

L’avez-vous remarqué ?




Dans les 30 dernières minutes de la partie, Nsengi Christian a commencé à lancer les renards de surface pour aller chercher coûte que coûte la victoire. La partie a commencé avec un 4-3-3, Bakambu sans idée dans ce match a eu le renfort de Bolingi, le jeu a pris la forme 4-4-2 et quelque minutes après le match changeant avec l’entrée de Mukoko Amale. L’offensif avait désormais beaucoup d’à propos et Biembe lança Jackson Muleka, pour la reforme 4-3-3 , mais sans obliger les deux lignes à approvisionner.

Loin d’être un scandale, une expérience tout risque à la manière Ibenge et seul au match face au Zimbabwe, le scandale était presque parfait avec Bolingi, Bakambu et Assombalonga ,tous buteurs dans ce match le 30 Juin au stade du 30 juin en Egypte en marge de la 3 journée de la phase des groupes.

Une expérience inoubliable au moins une fois et empoignée pour un coup de main tactique … Circulez y’a rien à voir !

Glovic Mpoyo / Footrdc.com

vous pourriez aussi aimer