Team +243 : Les vrais raisons de la vive colère affichée par les Léopards

Date:

Comme nous l’avons appris depuis hier, le groupe des Léopards a connu une nouvelle défection. Quatre de 21 ayant effectué le déplacement pour Dar-es-Salam se sont résolus de rentrer en Europe, en cause plusieurs raisons d’ordre organisationnel.

La Rédaction de footrdc.com a tenté d’en savoir dans le détails. Les informations que nous avons reçues d’un membre de la délégation congolaise sont tout simplement accablantes et le témoignage d’une organisation troquée dans la préparation du voyage.

Les raisons en 3 points

1. Un retard incompréhensible dans la signature des certains passeports

C’est le début de ce qui pourrait être appelé ‘la honte nationale’. Avant de quitter Kinshasa, certains léopards ont dû attendre leurs passeports pendant un temps relativement exaspérant, ils étaient au ministère des sports en attente de la signature du patron des sports en RDC. Un geste incongru malgré ses apparences innocentes. Les joueurs touchés par cette atonie, n’ont pas voilé leur mécontentement.

2. Du vol affrété au vol commercial

Au royaume des erreurs taillées sur l’organisation, on dira que celle-ci est peut-être la plus monstrueuse. Telle une bérézina soufflée dans une zone sans défense ; nos ambassadeurs, les nôtres, ont été embarqué à bord d’un vol commercial en lieu et place du vol affrété comme c’est le cas à chaque déplacement. Arrivées à Nairobi autour de 20 H avant Dar-es-Salam, l’équipe et toute la délégation ont passé quatre interminables heures à aéroport de la capitale Kényane pour en fin prendre le sens de la destination finale à zéro heure. Ce fut vraiment insupportable pour les uns, et un manque de considération les autres, nous renseigne notre source, de quoi faire péter le plombs aux taciturnes MPOKU, MASUAKU, KAKUTA, IKOKO et compères.

3. L’inertie du gouvernement

C’est une goutte d’eau qui vient déborder un vase déjà à la lisière de la plénitude.

C’est depuis jeudi passé que l’équipe a commencé les entraînements au stade des martyrs de Kinshasa. Jusqu’à leur arrivée en Tanzanie, les joueurs et membres du staff technique n’ont rien perçu, en parlant des primes ou frais de mission.

La revendication des primes n’était pas inscrite à leur agenda, mais elle est née de cette succession d’événements biscornus et nourrie par l’inertie du gouvernement jugée hétéroclite. Apathique et silencieux depuis le début du rassemblement, l’attitude du ministère des sports réveille plusieurs interrogations, surtout dans le chef des athlètes. On en saura un peu plus.

C’est tous ces éléments mis en commun qui ont provoqué la grogne des joueurs professionnels de la République Démocratique du Congo. La liste pouvait être plus longue si la patience des uns n’avait agit au dernier moment.

On l’a dit et on ne le dira jamais assez, même s’ils ne sont des héros nationaux, au moins ils méritent un respect et un traitement loin de tout reproche à cause de la joie et la passion qu’ils ont suscité en portant les couleurs de la RDC.

Rédaction/Footrdc.com


En savoir plus sur Foot RDC

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles par e-mail.

Articles récents

102,000FansJ'aime
37,544SuiveursSuivre
51,239SuiveursSuivre
8,524AbonnésS'abonner

Articles Similaires
Related

Léopards : la réaction de Sébastien Desabre après sa prolongation longue durée

Jeudi, la FECOFA a officialisé la prolongation de contrat...

Léopards : « Mon corps a dit STOP » les regrets de Lionel Mpasi sur sa blessure

Tel un cauchemar continuel, Lionel Mpasi s’est, malgré lui,...

Annulation stage Turquie : où sont passés les 2.5M de dollars des Léopards à la CAN ?

En pleine trêve internationale, les Léopards ne disputeront pas...

Léopards : sans accord avec le gouvernement, Sébastien Desabre annule le stage de Turquie prévu en mars

Un stage, pour regrouper les nouveaux joueurs qui évolueront...