Vodacom Ligue 1 : Quand Sanga Balende se moque de la zone ouest

Le démarrage de la phase des playoffs a démontré un nouveau visage du football Congolais, mettant en déroute les clairvoyants qui se plaisent à prédire l’issue des matchs sans prendre en compte le caractère surprenant du sport roi.

En cette phase décisive du championnat national, certaines équipes sont sorties de leur coquille, d’autres balbutient et peinent à concilier leurs performances à leur statut.

Sa Majesté Sanga Balende de Mbuji-Mayi passe pour l’équipe la plus en forme de cette étape, pourtant il n’en était pas ainsi en phase classique. Le club de Chico Mukeba a sué à grosses gouttes avant d’occuper la troisième marche au classement final de la zone centre-sud. Et en playoffs, les Anges illuminent leur espace, tous les adversaires ou presque, sont cloués à la défaite. Les grandes victimes sont les équipes issues de la zone ouest, principalement celles de Kinshasa, aucune d’entre elles n’a su tenir tête au Sa Majesté. De Moscovites aux Immaculés en passant par les Monstres ou encore les Académiciens, Balende s’est promené sans être inquiété.

Deux victoires à domicile et deux à l’extérieur, une prouesse qui n’était pas réalisée depuis de lustres. Les Sang et Or de Mbuji-Mayi actuellement leaders contestés par le TP Mazembe, se sont mis à cœur l’idée d’aller chercher une qualification africaine à défaut du titre même s’ils font désormais figure de grandissimes favoris.

Rédaction/Footrdc.com

Vous pourriez aussi aimer