CAF Awards 2022 : Mazembe nominé pour le titre de club de l’année, Florent Ibenge en lice

La Confédération africaine de football (CAF) a dévoilé une liste de trente noms pour le titre de Joueur africain de l’année, ainsi que pour les prétendants aux trophées de meilleur joueur des compétitions interclubs de la CAF, de meilleur jeune, de meilleur entraîneur, de meilleur club et de meilleure équipe nationale. Florent Ibenge, vainqueur de la Coupe de la Confédération avec Berkane et le TP Mazembe sont les représentants congolais de l’édition 2022.

Les nommées pour les trophées féminins seront dévoilées le 5 juillet. La cérémonie de remise des prix, elle, aura lieu le 21 juillet à Rabat.

« Un panel composé d’experts techniques, de légendes de la CAF et de journalistes a décidé de la liste dans différentes catégories en prenant en considération la performance à tous les niveaux du candidat entre septembre 2021 et juin 2022 », précise la Confédération africaine de football dans un communiqué.

Le grand soir le 21 juillet

La CAF a par ailleurs précisé que les noms des candidates pour les trophées féminins seront dévoilés le 5 juillet, peu après le coup d’envoi de la Coupe d’Afrique des nations féminine au Maroc (2-23 juillet).

La cérémonie de remise des trophées (CAF Awards 2022) aura lieu le 21 juillet à Rabat. Ce sera le grand retour des CAF Awards après deux ans absence, notamment à cause de la pandémie de Covid-19.

Joueur de l’année (Hommes) :

  1. Riyad Mahrez (Algérie/Manchester City)
  2. Bertrand Traoré (Burkina Faso/Aston Villa)
  3. Blati Touré (Burkina Faso/Pyramids FC)
  4. Edmund Tapsoba (Burkina Faso/Bayer Leverkusen)
  5. André-Frank Zambo Anguissa (Cameroun/Naples)
  6. Karl Toko Ekambi (Cameroun/Lyon)
  7. Vincent Aboubacar (Cameroun/Al Nassr)
  8. Youssouf M’Changama (Comores/Guingamp)
  9. Franck Kessié (Côte d’Ivoire/AC Milan)
  10. Sébastien Haller (Côte d’Ivoire/Ajax)
  11. Mohamed Abdelmonem (Égypte/Al Ahly)
  12. Mohamed Elneny (Égypte/Arsenal)
  13. Mohamed Salah (Égypte/Liverpool)
  14. Mohamed Shenawy (Égypte/Al Ahly)
  15. Musa Barrow (Gambie/Bologne)
  16. Naby Keita (Guinée/Liverpool)
  17. Aliou Dieng (Mali/Al Ahly)
  18. Hamari Traoré (Mali/Rennes)
  19. Yves Bissouma (Mali/Tottenham)
  20. Achraf Hakimi (Maroc/Paris Saint-Germain)
  21. Sofiane Boufal (Maroc/Angers)
  22. Yahya Jabrane (Wydad)
  23. Zouhair El Moutaraji (Wydad)
  24. Mouhcine Moutouali (Raja)
  25. Issoufou Dayo (RS Berkane)
  26. Youssou El Fahli (RS Berkane)
  27. Victorien Adebayor (Niger/Union Sportive Gendarmerie Nationale)
  28. Mohamed Ali Ben Romdhane (Espérance Sportive de Tunis)

Jeune joueur de l’année (hommes) :

  1. Dango Ouattara (Burkina Faso/Lorient)
  2. Karim Konaté (Côte d’Ivoire/ASEC/RB Salzburg)
  3. Jesus Owono (Guinée équatoriale/Alaves)
  4. James Gomez (Gambie/AC Horsens)
  5. Kamaldeen Sulemana (Ghana/Rennes)
  6. Ilaix Moriba Kourouma (Guinée/Valence)
  7. El Bilal Touré (Mali/Reims)
  8. Akinkunmi Amoo (Nigeria/FC Copenhague)
  9. Pape Matar Sarr (Sénégal/Metz)
  10. Hannibal Mejbri (Tunisie/Manchester United)

Entraîneur de l’année (hommes) :

  1. Mandla Ncikazi (Orlando Pirates)
  2. Kamou Malo (Burkina Faso)
  3. Amir Abdou (Comores)
  4. Carlos Quieroz (Égypte)
  5. Pitso Mosimane (Al Ahly)
  6. Tom Saintfiet (Gambie)
  7. Florent Ibenge (RS Berkane)
  8. Vahid Halilhodzic (Maroc)
  9. Walid Regragui (Wydad)
  10. Aliou Cissé (Sénégal)

Équipe nationale de l’année (hommes) :

  1. Burkina Faso
  2. Cameroun
  3. Comores
  4. Égypte
  5. Guinée Equatoriale
  6. Gambie
  7. Mali
  8. Maroc
  9. Sénégal
  10. Tunisie

Club de l’année (hommes) :

  1. Orlando Pirates (Afrique du Sud)
  2. ES Sétif (Algérie)
  3. Petro Atletico (Angola)
  4. TP Mazembe (RD Congo)
  5. Al Ahly (Égypte)
  6. Ahli Tripoli (Libye)
  7. Al Ittihad (Libye)
  8. Raja Club Athletic (Maroc)
  9. RS Berkane (Maroc)
  10. Wydad Athletic Club (Maroc)

Avec RFI

Vous pourriez aussi aimer