Coronavirus et possible report de la CAN 2021, la CAF met les points sur les « i »

Alors que le monde s’interroge sur quand interviendra la fin de la pandémie de coronavirus auteure d’une crise sanitaire et économique impitoyable, l’avenir du football cette saison, est également au cœur de questionnement, de débats et réflexions.

Comme en Europe, toutes les compétitions de football sont suspendues en Afrique jusqu’à nouvel ordre. C’est officiel, il n’y aura pas de CHAN 2020 demain le 04 Avril comme initialement prévu, il n’y a pas eu la cinquième journée des éliminatoires de la 2021 fin mars. Et la CAN 2021 prévue en janvier-février prochain se trouve normalement menacée pour ce bouleversement de programme. Ce n’est pas pourtant l’avis du président de la CAF. La Coupe d’Afrique des Nations n’est pas (encore) concernée par un quelconque report, jusqu’à preuve du contraire. « A l’heure où je vous parle, la phase finale de la CAN 2021 est toujours fixée en janvier et février prochains », a précisé Ahmad Ahmad.

Malgré sa grande foi en la tenue normale de la plus grande du football continental, le malgache a cependant été amené à répondre à la problématique de l’organisation des rencontres restantes de la phase des éliminatoires. Il en reste deux, en même temps, les qualifications au Mondial Qatarien 2022 arrivent aussi. « Nous avions décidé de reporter les matchs qualificatifs pour la CAN 2021, prévus fin mars. (…) La cinquième journée était prévue en juin, il est encore trop tôt pour décider si elle aura lieu, mais il nous reste encore des dates en septembre, octobre et novembre, quitte à repousser la première journée des qualifications pour la Coupe du monde 2022, prévue justement en novembre. Nous en discuterons avec la FIFA, laquelle semble ouverte aux différents aménagements du calendrier », fait-il savoir.

Quant au CHAN 2020, c’est désormais une histoire d’incertitudes là où la conviction avait de la place il y a quelques semaines. Au Cameroun, les conditions météorologiques ne sont pas du tout favorables en jui-juillet et la mise au point d’Ahmad Ahmad à ce sujet est bien claire. « Notre volonté, c’est de jouer toutes les compétitions dont, bien sûr, le Championnat d’Afrique des nations. Il est évidemment bien trop tôt pour décider à quel moment en 2020 ou 2021. La seule chose qui semble évidente, c’est que le CHAN ne pourra pas avoir lieu au Cameroun aux mois de juin et juillet, en raison des conditions météorologiques », précise le président de la haute instance du football africain.

Les demi-finales de la Ligues des Champions et de la Coupe de la CAF pourront aussi connaitre un report, d’après le président de la CAF, qui reste malgré tout attaché à sa détermination de faire aboutir la saison en dépit de toutes les embûches.

Footrdc.com

vous pourriez aussi aimer