Dossier Guelor Kanga : la CAF demande des explications au Gabon

Du nouveau dans ce qu’on appellerait désormais « KangaGate » (l’usurpation d’identité par l’international gabonais, Guelor Kanga). La Confédération Africaine de Football a finalement écrit à la fédération gabonaise, demandant à cette dernière de présenter ses moyens de défense face aux éléments d’accusation brandits par la FECOFA.

Dans sa correspondance à la FEGAFOOT dont une copie est parvenue à la rédaction de Footrdc.com, la CAF reconnaît avoir bien été saisie par la FECOFA et qu’une enquête a été ouverte pour faire la lumière sur le dossier.

“Veuillez trouver ci-joint une plainte par la FECOFA concernant l’état et l’éligibilité du joueur Guelor Kanga Kaku. Nous vous informons par la présente que la CAF a ouvert une investigation concernant le cas en question”, pouvons-nous lire dans la correspondance.

Le Gabon a jusqu’au 4 mai pour s’expliquer

La Fédération gabonaise est soumise à présenter ses moyens de défense d’ici au 4 mai, afin de permettre à la CAF d’avancer avec l’enquête. “Vous êtes prié de bien vouloir nous envoyer vos commentaires concernant les allégations mentionnés dans la correspondance de la FECOFA afin de nous permettre de soumettre le dossier complet aux organes compétents de la CAF. Prière nous envoyer votre retour au plus tard le 4 Mai 2021”, est-il précisé dans la correspondance de l’instance panafricaine du football.

Isaac B’ampendee /Footrdc.com

Vous pourriez aussi aimer