Turquie : Marcel Tisserand en baisse de régime ?

À quelques jours de la double confrontation entre la RDC et le Maroc en barrages de la Coupe du Monde, Hector Cuper ne devrait pas tarder à publier sa liste des joueurs pré-convoqués. Une liste qui reprendra normalement les noms des cadres intouchables comme Tisserand, Mbemba, Bakambu autre Kiassumbua. Mais faudrait-il s’inquiéter pour la forme du capitaine des Léopards ?

Patron de la défense congolaise aux côtés de Chancel Mbemba, Marcel Tisserand semble incliner ses performances depuis quelques jours. Avec son club de Fenerbahçe, en Turquie, les dernières sorties de l’ancien monégasque inquiètent.

Avant de retrouver la pelouse, Tisserand a enchaîné quelques rencontres sur le banc de touche, et n’a eu droit qu’à deux titularisations à partir du 20 février dernier, dont une en championnat, et l’autre en milieu de semaine dernière en UEFA Conference League. Soirée à oublier pour le dossard 32 de Fenerbaçe. À travers ses pertes de balle, mauvaises relances et couvertures parfois approximatives, Fenerbahçe a été mis en bousculé et a fini par s’incliner à domicile (2-3) devant le Slavia Prague, synonyme d’élimination en UEFA Conference League. Trois jours après, Marcel Tisserand a payé les frais de ce revers. Il a assisté depuis le banc de touche, à la victoire du de son club (1-2) devant Kasimpasa de Jackson Muleka le week-end dernier, en championnat.

Vivement le réveil du capitaine des Léopards lors de prochaines sorties de Fenerbaçe car le Congo le veut en super forme bloquer avec ses autres coéquipiers, les assauts de l’artillerie marocaine, qui arrivera en rage à Kinshasa, après une nouvelle CAN ratée.

Germain Ngoy

Vous pourriez aussi aimer