La FIFA a réagi à l’arrestation du président de la CAF

La FIFA a réagi à l’interpellation d’Ahmad en effectuant un rappel ferme de son engagement contre la corruption.

L’affaire Ahmad a pris une ampleur nouvelle ce mardi après-midi. Dans un communiqué envoyé aux médias, la FIFA a réagi à l’interpellation du président de la CAF. Dans celui-ci, l’instance internationale, qui tient en ce moment congrès à Paris, indique d’abord « prendre note » de l’interrogatoire du dirigeant malgache par la police française, pour des motifs liés à son mandat de président de la Confédération africaine. Disant ne rien connaître des détails de cette investigation, l’instance demande aux autorités françaises de lui transmettre « toute information susceptible d’être pertinente pour les enquêtes de sa commission d’éthique. » 

Media365

Laisser Un Commentaire

FootRDC Disponible sur Google Play Store Telecharger Ici

vous pourriez aussi aimer