Marseille : « Sa frappe enroulée faisait penser à David Beckam » la presse française dithyrambique après la perf’ de Chancel Mbemba contre l’Atalanta

Date:

Mbemba a encore enfilé le costume de sauveur pour l’Olympique de Marseille. En demi-finale aller de la Ligue Europa, le Congolais a inscrit le but de l’égalisation pour les Phocéens face à l’Atalanta, permettant à ses coéquipiers d’arracher le nul (1-1). En pleine période de rétablissement, depuis des pépins physiques datant de plusieurs semaines, Mbemba n’a pas manqué à la confiance que Jean-Louis Gasset place en lui. La presse en Hexagone salue ce sauveur de l’OM. Passage en revue.

L’Equipe
« Au centre des interrogations à cause des absences et retours de blessure, la défense marseillaise a dissipé les doutes contre l’Atalanta grâce à ses deux leaders, Chancel Mbemba et Leonardo Balerdi. Mbemba n’est pas non plus du genre à se laisser ébranler par une entame compliquée, et il était ensuite difficile de croire qu’il est gêné depuis plus d’un mois par son genou gauche. Les douleurs sont vives dans certaines positions, le ménisque se balade mais le Congolais sait gérer et il ne voulait surtout pas rater ce rendez-vous, au bout d’une préparation ajustée. La façon dont il a inscrit son sixième but est quand même étonnante car sa frappe enroulée de l’intérieur du droit faisait plutôt penser à David Beckham grande époque, et il pouvait bien embrasser la pelouse après avoir vu le ballon rebondir du bon côté du poteau (1-1, 20e) ».

Eurosport
« Mbemba, défenseur-artificier. Il a égalisé avec un véritable geste d’attaquant de classe. Chancel Mbemba a allumé la mèche à la 20e minute avec une frappe enroulée du droit. Pourtant positionné dans l’axe, le défenseur de l’Olympique de Marseille a réussi à trouver une zone imparable pour Juan Musso qui a assisté impuissant à ce petit bijou. Blessé et absent depuis trois matches, le Congolais a entamé difficilement la rencontre mais a symbolisé le réveil de l’OM. »

Le Phocéen
« Après 10 minutes hésitantes où le Congolais perd un duel au début de l’action du premier but italien, le défenseur olympien, de retour de blessure, a remis son équipe sur pied. Décalé par Geoffrey Kondogbia, le numéro 99 marseillais trompe Musso d’une magnifique frappe de l’extérieur de la surface (20e). Il est petit à petit monté en puissance au fil des minutes, malgré un problème physique évident. Un match tout en gestion avec un but capital. »

FootMercato
« En l’absence de Samuel Gigot et Bamo Meïté et malgré une gêne au ménisque, le numéro 99 de l’OM débutait ce choc européen. Pris dans les airs au départ de l’action avant de se rendre coupable d’un mauvais alignement sur l’ouverture du score (11e), il se faisait rapidement pardonner d’une frappe géniale à l’entrée de la surface avec l’aide du poteau pour égaliser (20e). Précieux dans dépassement de fonction, fort d’un apport offensif non négligeable (défenseur le plus décisif de l’histoire de l’OM sur la scène européenne avec 6 réalisations) et auteur de quelques passes tranchantes pour percer les lignes adversaires, il n’a jamais baissé la garde sur le plan défensif. Patron. »

La Provence
« Le Congolais, incertain avant le match et impliqué sur l’ouverture du score de l’Atalanta, a égalisé sur une frappe magnifique. Il s’est agenouillé, a embrassé la pelouse puis a remis son costume de défenseur pour la suite d’un match qui avait très mal commencé. Chancel Mbemba venait d’inscrire un but magnifique à l’issue d’un corner joué rapidement par Jonathan Clauss et Amine Harit, avec un relais de Geoffrey Kondogbia. L’intérieur du pied droit enroulé, depuis la droite de la surface (une finition beaucoup moins naturelle de ce côté-ci) avait évité une forêt de Bergamasques et Marseillais pour taper le poteau et finir au fond des filets d’un Juan Musso (20) sans réaction. L’Argentin était impuissant, l’OM se sentait pousser des ailes dans le sillage de son numéro 99. »

« Il met beaucoup de buts, mais dans cette position il n’a pas l’habitude de marquer ! », souriait Leonardo Balerdi après la rencontre. Des louanges, à juste titre.

Elisha Iragi


En savoir plus sur Foot RDC

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles par e-mail.

Articles récents

102,000FansJ'aime
37,544SuiveursSuivre
51,239SuiveursSuivre
8,524AbonnésS'abonner

Articles Similaires
Related

Léopards : Sébastien Desabre prolonge jusqu’en 2029 avec la RDC (Officiel)

L'histoire d'amour entre le technicien Français, Sébastien Desabre et...

AS VClub : sacrifier le présent pour un avenir incandescent, le plan secret d’Amadou Diaby

Investi président de l’AS VClub le 19 décembre 2023,...