Léopards : l’autopsie de Desabre sur la sélection

Sébastien Desabre et les siens n’ont pas croisé les bras durant cette fenêtre FIFA. Le technicien Français a choisi le Royaume Chérifien pour son premier contact avec ses sélectionnés. Au menu, deux rencontres amicales attendaient les Congolais. D’abord face aux Étalons du Burkina Faso, et ensuite devant les Lones de la Sierra Leonne. Pour leur première sortie, les Coéquipiers d’Arthur Masuaku, mordaient la poussière face à ceux de Bertrand Traoré (0-1), ensuite les Léopards rugissaient face à la Sierra Leonne (3-0), stoppant ainsi une hémorragie de quatre défaites successives.

A l’issue de ce stage, le successeur d’Hector Cuper s’est fait une idée sur la sélection « Le stage nous a permis d’évaluer tous les secteurs, technique et en dehors du terrain, le comportement des uns et des autres, la rigueur que chacun mettait dans sa mission parce que tout le monde en a une, en sélection nationale, de tout donner pour l’équipe et le pays. » a-t-il expliqué.

Dans une sélection où la victoire devenait une denrée rare, le manque de confiance ne pouvait qu’y élire domicile. Ce n’est pas Desabre qui dira le contraire : « Nous avons senti des joueurs très concernés et un manque de confiance aussi du certainement aux résultats antérieurs bien qu’il y a encore des choses à régler », a conclu le sélectionneur national.

Les Congolais devront mettre au propre le brouillon de leur stage du Maroc au mois de Mars lors de la double confrontation face à la Mauritanie en matchs comptant pour la 3eme et 4eme journées des Éliminatoires CAN Côte d’Ivoire 2023 dans un groupe où les Léopards logent confortablement à la dernière position avec 0 point.

Hans Umba

Vous pourriez aussi aimer