Top 5 des Léopards les plus chers de l’histoire !

Dans l’arène du football mondial et en particulier sur le vieux continent, des joueurs de haut standing mutent de leurs clubs d’origine vers d’autres clubs plus huppés lors du mercato hivernal ou estival. Et comme à l’accoutumée, les clubs en passe pour un joueur devront batailler et débourser de grosses sommes pour s’offrir le dernier. Le football rapporte beaucoup à l’instar du casino. Les joueurs de la République Démocratique du Congo également sont très actifs sur le marché des transferts en Europe. C’est le cas de Cédric Bakambu ; le plus gros transfert des Léopards. Top 5 des Léopards les plus chers de l’histoire !

Cédric Bakambu : Villarreal vers Beijing Guoan

Au mercato hivernal 2018, des rumeurs incessantes envoyaient l’attaquant congolais à Beijing Guoan en Chine pour environs 74 millions d’euros. Ce qui fera sans doute du congolais le joueur le plus cher de l’histoire du football africain. Mais au finish, le joueur formé à Sochaux a quitté Villarreal pour le club chinois Beijing Guoan contre un chèque plutôt lourd : 40 millions d’euros. Ainsi, celui qui a vu le jour à d’Ivry-sur-Seine en France est le congolais le plus cher de tous les temps et se retrouve également dans le Top 10 des africains les plus onéreux.

Yannick Bolasie : Crystal Palace vers Everton

Actuellement en prêt du côté d’Anderlecht en première division belge, l’attaquant congolais d’Everton est les deuxièmes plus gros transferts de l’histoire du football de la République Démocratique du Congo. Ayant passé la majeure partie de sa carrière avec les Aigles, il a rejoint sur le tard les Toffees au mercato estival en 2016. En effet, le Goodison Park avait émis un chèque de 28 millions d’euros pour s’adjuger des services de l’international congolais. Le joueur de 29 ans né à Kinshasa est également l’un des meilleurs produits congolais sur le vieux continent.

Britt Assombalonga : Nottingham Forest vers Middlesbrough

Britoli Curtis Assombalonga, généralement connu sous le vocable Britt Assombalonga est actuellement sociétaire de Middlesbrough en Championship en Angleterre. Attaquant vedette des Boro, il a relégué au banc de touche le grand attaquant béninois Rudy Gestede. À 26 ans, il est la pièce maîtresse du dispositif de Tony Pulis. Et pour l’avoir en 2014, Nottingham Forest l’avait acheté à 6 millions d’euros auprès de Peterborough.  Mais à l’été 2017, Britt Assombalonga est arrivé au Riverside Stadium contre un chèque d’une valeur de 17 millions d’euros. Il est sans doute à la 3è place des Léopards les plus chers.

Chancel Mbemba : Anderlecht vers Newcastle United

Pensionnaire de l’équipe B du FC Porto, le natif de Kinshasa se retrouve contre toute attente parmi les Léopards les plus chers de l’histoire. Formé à Anderlecht où il a notamment brillé entre 2013 et 2015, le latéral droit de la sélection nationale de la République Démocratique du Congo a rejoint en Juillet 2015 Newcastle United pour 3 saisons. Et pour que cette transaction soit rendue possible, l’administration du club anglais aura mis les petits plats dans les gras. C’est en effet contre 12 millions d’euros que Chancel Mbemba a quitté son club formateur pour embrasser le rêve anglais.

Dieumerci Mbokani : Anderlecht vers Dynamo Kiev

L’attaquant de 33 ans qui évolue aujourd’hui à Antwerp en Jupiler Pro League en Belgique a été par le passé au cœur d’une énorme transaction. Réputé être passé dans plusieurs championnats et plusieurs clubs, il est également l’image du football congolais. Il est notamment passé par Monaco, Wolfsburg, le Standard de Liège, Hull City ou encore Norwich City. Alors que le club monégasque l’avait vendu à seulement 3 millions d’euros à Anderlecht, ce dernier l’a cédé en Juillet 2013 à un prix exorbitant de 11 millions d’euros. Il est devenu par ce transfert le cinquième congolais le plus cher de l’histoire.

Voilà ainsi la liste des cinq plus gros transferts des Léopards du Congo démocratique sur le vieux continent. Comme pour dire qu’à l’instar du Sénégal, de l’Algérie, de la Côte d’Ivoire, du Nigéria ou encore du Ghana, les joueurs du Congo valent de petites fortunes en Europe. Outre les joueurs précités, d’autres encore ont été impliqués dans des transferts non moins négligeables. C’est le cas par exemple de Ndombe Mubele qui a coûté 5 millions d’euros à Toulouse ou le défenseur de Wolfsburg en Allemagne Marcel Tisserand qui a coûté 7 millions d’euros.

Mediacongo.net

Laisser Un Commentaire

FootRDC Disponible sur Google Play Store Telecharger Ici

vous pourriez aussi aimer