AS VClub : « Les salaires tombent désormais chaque fin de mois et les primes des joueurs ont été augmentées »

Date:

« Je suis passé par des dirigeants qui ne nous payaient pas des primes et des salaires pendant 5 ans ». Dans une note vocale de 2019, Ricky Tulenge tallait en pièces les conditions précaires dans lesquelles les joueurs congolais évoluent, en particulier pour ce qui est de toucher leur salaire. Lors de l’arrivée du Covid-19 et les années qui ont suivi, la situation s’est dégradée, ajoutée au fait que les clubs ne performaient plus en Afrique d’où venait une importante manne financière.

En juin 2023, FootRDC avait enquêté sur les départs intempestifs des joueurs de Vita, 18 au total, à l’issue de la saison. « Plusieurs d’entre nous voulaient rester. Nous aimons beaucoup VClub, c’est le club qui nous a tout donné, mais les conditions dans lesquelles on évoluait étaient devenues inacceptables » avait alors révélé un des joueurs remerciés.
En interne, on accusait Bestine Kazadi de ne pas « prendre la mesure de la situation » et « elle ne comprend pas ce que ça implique de diriger une équipe à la taille de VClub ». Le vent a peut-être tourné.

Le futur actionnaire principal du club, Turhan Mildon, grand amateur de football et déjà actionnaire du club turc de Trabzonspor, en Turquie, a signé en janvier, via sa filiale Milsport, un partenariat avec l’AS Vita Club, l’un des clubs emblématiques de la capitale congolaise, dont il sera officiellement l’actionnaire « très » majoritaire à compter du 1er juillet prochain.

Selon Jeune Afrique « sans attendre cette échéance, l’homme d’affaires a déjà contribué à améliorer la situation financière du club, dont les salaires tombent désormais chaque fin de mois et où les primes des joueurs – qui se déplacent à présent en avion privé – ont été augmentées ». Le média n’a toutefois pas obtenu de chiffre ni dévoilé le montant des primes. Malgré ses efforts, VClub n’a pas accroché de places africaines en Linafoot, terminant 4e, derrière Lupopo et Maniema Union. Il reste la Coupe du Congo pour espérer arracher une qualification pour la Coupe de la Confédération.

À la fin de la saison dernière, selon nos informations, les joueurs percevaient entre 3600, pour le salaire le plus élevé pour Marouf Tchakei, et 500 dollars par mois, pour le salaire le moins élevé de l’équipe. Les primes de matchs avoisinaient les 200 dollars pour une victoire.

Elisha Iragi


En savoir plus sur Foot RDC

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles par e-mail.

Articles récents

102,000FansJ'aime
37,544SuiveursSuivre
51,239SuiveursSuivre
8,524AbonnésS'abonner

Articles Similaires
Related

Mercato : direction l’Allemagne pour Samuel Essende

Auteur d'une excellente saison sur le plan personnel avec...

Mercato : Nantes veut Arthur Masuaku, Besiktas dit non

À une année de la fin de son contrat...

Mercato : VClub veut signer un autre joueur malien

Dramane Traoré pourrait devenir le deuxième Malien à rejoindre...

Linafoot : « Sanga Balende est victime de l’injustice » Ngoy Kasanji

Sa Majesté Sanga Balende a été relégué en Ligue...