Division I : Adjei place le TP MAZEMBE à hauteur du DCMP au classement partiel !

Le TP Mazembe  s’offre la deuxième place du classement partiel après sa légère imposition sur le FC Renaissance  à la Kamalondo ce  vendredi 09 juin 2017 et se positionne à hauteur du DCMP mais reste deuxième suite à son goal average .

Sur l’aire de jeux, une bande des Corbeaux imprévisibles , parfois perturbée et souvent maitres dans leur antre. Un  rendez-vous palpitant pour le public noir et blanc, devant leur équipe inquiétée par les Oranges .

Bien que montrant un match promettant , Mazembe  s’est laissé intimider et même inquiéter déjà dans les 20 premières minutes.  Avec un total de trois tirs biens cadrés de Renaissance beaucoup trop inquiétant pour Kidiaba qui a vu un tir faire trembler la transversale .

Les Oranges sortent leurs griffes, les Corbeaux jouent à la prudence devant un public exigeant  et reuni pour une soirée de victoire.

C’est quand on s’y attendait le moins que Mazembe a réussi à  frapper après 33 minutes du début . Dans son millieu MPUTU gère bien une balle avant de la servir à Nathan SINKALA qui l’envoi côté gauche ou Arsène Zola l’expédie dans le grand retancgle sans hésiter et Adjei, étant près, n’hésite pas à mettre son talon au service des siens malgré le cafouillage pour achever l’oeuvre .

Un but qui arrive et apporte dès lors des changement au classement en attendant la suite du match.

En seconde période, la lutte continue de part et d’autre, Renaissance s’illustre determiner , sans crainte ni hésitation, l’équipe Orange de la capitale saute sur toute ocassion lui offerte par fatigue ou autre faiblesse de son adversaire mais sans succès. Dans les actions ratées de Malango , MPUTU  et compagnie ne se lisait qu’une chose, l’unique but de la première partie n’aurait pas suffit pour une victoire à la hauteur.

Quand mazembe brillent dans les imprécisions devant, de légers déchets derrière, Renaissance se montre encore dangereux précis et vise sans tatoner la cage d’un Kidiaba Muteba très à jours, totalement en forme et à la taille du match… La tension monte dans le camps de Mazembe surtout dans les dernièrs instants du match pour inquièter mêmes les gradins qui manifestent ses inquiétudes à l’accord de cinq minutes des temps additionnels.

Une dernière partie indésirable aux cardiaques.

Un but a zéro après 95 minutes de jeu, le TP Mazembe s’impose dans la douleur, une situation inquiétante pour une équipe en quête de son estime et qui a regagné la confiance du public sous l’ère Mihayo pour occuper totalement la la deuxième place de choix en première division de championnat National de Football. Mazembe se voit obliger de s’imposer avec manière devant les Anges  et Saints le 13 juin prochain à la Kamalondo .

FootRdc.com

Vous pourriez aussi aimer