Linafoot D1 : VClub-Mazembe, un clasico de l’orgueil pour l’honneur

Date:

La réalité du moment en a décidé ainsi. Seuls face-à-face sans l’appui de leur public respectif, les Dauphins Noirs et les Corbeaux seront aux prises ce dimanche 18 Octobre 2020. Le premier clasico de la saison qui intervient à peine le championnat lancé alors que les deux équipes sont logiquement éloignées au classement en raison du déséquilibre dans le nombre de matchs joués. VClub est devant (3ème, 6 points), le TP Mazembe au plus bas de l’échelle (0 point, son résultat contre Blessing momentanément suspendu par la Linafoot). Difficile de dire d’indiquer la formation en forme par rapport à l’autre…

La bataille de l’orgueil pour défendre l’honneur

Le clasico est avant tout une question d’honneur. Il pousse les acteurs au sacrifice extrême pour défendre cet honneur et ne pas essuyer l’affront. Un match qui met en relief deux clubs qui survolent le championnat depuis une décennie. Leur opposition est souvent un moment de régal pour les sportifs, bien que parfois le spectacle soit soporifique. La bataille pour le leadership est continue entre Vita Club et le TP Mazembe, la lutte à distance pour le sommet du championnat et le prestige d’avoir fait mieux que son rival. C’est le sens particulier de ce clasico qui peut paraître comme dénué d’enjeux aujourd’hui, mais les effets postérieurs peuvent être redoutables. La conscience et l’envie de gagner partagées dans les deux camps, le bonheur des footeux ne tient plus qu’à quelques heures. Le stade des martyrs vidé de son public par les mesures de lutte contre le Coronavirus, s’apprête à accueillir le premier clasico de l’année 2020. La raison du faible engouement autour du plus grand du championnat.

Tout donner, alors tout !

Le TP Mazembe est arrivé à Kinshasa depuis jeudi dans la soirée. Les Corbeaux se sont contentés des matchs amicaux après leur entrée en lice le 04 Octobre. Pendant ce temps, l’AS VClub a eu le bénéfice de livrer un match d’un bon niveau cette semaine contre la JSK (2-0), et Visiblement sa préparation pour le Clasico se passe sans embûches. Ne pas quitter le terrain sans avoir tout donné, et ne pas s’autoriser à perdre après avoir tout donné, ce sont les règles du clasico. Les joueurs de deux équipes le savent, Florent Ibenge aussi, Drazan Cvetkovic peut-être moins puisqu’il sera à son premier clasico, son véritable premier match en tant que coach principal du TP Mazembe. Puisse la victoire choisir le camp de celui qui l’aura méritée.

Isaac B’ampendee / Footrdc.com

Articles récents

102,000FansJ'aime
37,544SuiveursSuivre
51,239SuiveursSuivre
8,524AbonnésS'abonner

Articles Similaires
Related

Angleterre : Wissa s’offre un double, Brentford se rapproche du maintien en Premier League

Les Bees peuvent dormir tranquillement à la clôture de...

CAF LDC : Mazembe en carence d’arguments devant Al Ahly

Ils peuvent se mordre les doigts. En manque d'arguments...