CDM 2018 : L’émouvante déclaration de Florent Ibenge sur l’avenir de la sélection nationale.

Décéption et tristesse sont les sentiments qui caractérisent ces millions de congolais qui attendaient voir leur équipe nationale se joindre aisément aux 30 nations qui voyageront en Russie l’an prochain.

Les gros sacrifices et les énergies engagés pour atteindre cette finalité étaient énormes, malheureusement les choses se sont pas passées comme prévues.
Le rêve du mondial Russe a vite viré au cauchemar le jour où les Léopards se sont montrés incapables de battre la Tunisie au stade des martyrs.

Il est vrai que tout n’est pas encore décidé, mais le réel prouve que le Congo pourra manquer à cette fête, même le sélectionneur national ne l’a pas exclu lors de la publication de la liste des convoqués

« Ces éliminatoires nous donnent un goût d’inachevé alors qu’on pourrait la terminer avec un nombre des points quand même très intéressant. Il faudrait que ça soit le du renouveau du football congolais vers la Coupe du monde. Il faut que tous les 4 ans, le Congo puisse aller à ce tournoi. Donc il faudra que ça soit le début, on a vu qu’on était tout près alors qu’on a jamais été aussi tout près, donc à la prochaine, il faut qu’on y soit. Ça aurait au moins eu le mérite de montrer qu’il y avait possibilité d’y être. Donc qu’on ne s’arrête pas là mais qu’on se donne les moyens pour pouvoir y aller la prochaine fois, avec ou sans Florent Ibenge. Ce n’est pas ça le plus intéressant mais le plus intéressant est qu’on se rende compte qu’on peut y aller et je pense c’est ça qu’on a suscité. Ce n’est pas encore fini peut-être on va terminer juste à la porte mais si on termine à la porte au moins maintenant on ne pourra pas se cacher derrière quoi que ce soit  » A conclu Jean Florent Ibenge, lors de sa conférence de presse tenue lundi dernier.

Footrdc.com

Vous pourriez aussi aimer