L’US Tshinkunku géant du football congolais menacé de disparition

Date:

Qu’elle est loin l’époque du Grand Tshinkunku sous Georges Mwanza Lande quand les Corbeaux soulevaient en pleine gloire la Coupe du Zaïre en 1985, en 2011 lors de son second titre synonyme de qualification en Coupe de la confédération et de fierté locale. Fantôme errant d’une ère devenue simplement nostalgique, le club enchanteur de Kananga voit son avenir écrit en pointillé suite à une nouvelle crise.

L’équipe populaire du Kasaï-Central traverse, depuis le début de cette saison sportive 2023-2024, un moment de précarité financière de grande ampleur. Figurant dans le groupe A, la team Noir et Blanc n’avait pas, jusqu’au jour de son match contre Lubumbashi sport le 7 septembre, payé les frais d’engagement à la Ligue selon nos informations. Au Complexe sportif Kibasa Maliba, le match a été perdu sur tapis vert après constat des officiels.

Des finances au fond du trou

Selon les informations de FootRDC, il a fallu une intervention des plus urgentes du gouverneur du Kasaï-Central, John Kabeya Shikayi, pour payer au nom de la province le droit d’engament.

Une enveloppe de 4.000 dollars a été remise au secrétaire de l’équipe. L’autorité a également promis, sans trop de certitude cependant, d’assurer la prise en charge des titres de voyage du groupe actuellement bloqué à Kinshasa.

Pour s’éviter des maux de tête, le Stade des Jeunes de Katoko n’étant pas homologué par la FECOFA, le comité du club a installé ses quartiers à Lubumbashi pour les matchs à domiciles des Corbeaux.
Selon les sources proches de l’équipe, qui ont requis l’anonymat, les joueurs ont boycotté quelques séances d’entrainement faute du doute qui s’impose petit à petit sur la participation de Tshinkunku cette saison en Linafoot. Alertés, les dirigeants ont réussi à convaincre les frondeurs de retrouver les pelouses six jours après les débuts de la grève interne.

Lassitude et appel à l’aide

À la base de cette situation de précarité, l’absence au pays du président du club Alexis Kayembe, ancien conseiller du chef de l’Etat Félix Tshisekedi, parti à l’étranger pour soigner des soucis de santé a affirmé le porte-parole du club à FootRDC. Le vice-président Berly Beya, lui aussi en dehors du pays pour des raisons personnelles, précise avoir fait ce qu’il pouvait en dépensant plus de dix mille dollars à lui seul alors qu’il est encore « jeune », trahissant une certaine lassitude qui caractérise le fonctionnement de Tshinkunku où a joué la légende Pierre Ndaye Mulamba dans les années 1960.

M. Beya aurait mis à la disposition du club un lieu où sera logé le groupe de Tshinkunku, staff technique et joueurs, et appelle aux autres membres du comité à mettre leur pierre à l’édifice.

Depuis la fin de ses fonctions de conseiller de Félix Tshisekedi, le président du club, M. Kayembe aurait revu sa participation financière à la baisse. Ses problèmes de santé sont venus aggraver une situation qui inquiétait déjà à l’interne. Les travaux de constructions d’un stade propre du club ont ainsi été arrêtés.

Dans les médias locaux, des messages de sensibilisations sont lancés aux supporters et aux éventuels bienfaiteurs pour secourir des Corbeaux en perte de vitesse, déplumés financièrement. Pour le moment, les appels au secours n’ont pas produit les résultats escomptés.

De retour en élite après une saison en Ligue 2 suite à sa relégation en 2022, Tshinkunku ne semble pas trouver l’issue à ses nombreux problèmes internes. Avec la nouvelle règlementation de la Linafoot, le club pourrait très vite devoir joueur sa survie sur et en dehors des terrains. Lors de son prochain match, Tshinkunku doit croiser le fer avec le TP Mazembe.

Christian Mbuyi Bukasa, correspondance à Kananga.


En savoir plus sur Foot RDC

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles par e-mail.

Articles récents

102,000FansJ'aime
37,544SuiveursSuivre
51,239SuiveursSuivre
8,524AbonnésS'abonner

Articles Similaires
Related

Jouer et parier : comment le casino Spinanga transforme l’expérience des fans de football

Quand on pense aux jeux en ligne, Spinanga revient souvent. Mais...

Lupopo : Patou Kabangu, Junior Bayano et Massamba Kiese dans le lot des joueurs libérés (Officiel)

Via ses réseaux sociaux, le FC Saint Eloi Lupopo...

Mercato: Florent Ibenge veut Jepheté Kitambala à Al Hilal

Soucieux de renforcer son secteur offensif, en vue performer...