Le Real de Zidane revient petit à petit

Dans le madridisme, l’abnégation occupe une place importante. Cela est dit à tous les footballeurs qui signent au Real Madrid. On ne lâche jamais alors qu’il existe une opportunité pour bien faire les choses. Même quand tout va mal, il ne faut pas arrêter d’y croire. Ce sont les phrases qui constituent les valeurs du plus grand du monde. Elles expliquent en détail la détermination et l’enthousiasme, l’engagement aussi.

Cette saison, le Real Madrid de Zinedine Zidane est passé par une courte période sombre au point que plusieurs interrogations se soulevaient sur ses capacités à réaliser des bons résultats. La rentrée de la trêve internationale a été difficile pour les Merengues battus en championnat et à domicile par le promu Cadiz (0-1), surpris en Ligue des Champions par le Shakhtar Donetsk (2-3) avant le nul inespéré en Allemagne contre Monchengladbach, le Real était mal en point. La sensationnelle victoire dans le clasico a manqué toute sa valeur, car tout juste après le club repartait dans ses mauvais résultats.

Du beau temps après la pluie torrentielle

Toujours attachés à ce sentiment d’abnégation devenu identitaire à Madrid, les Réalistes sont en train de revenir petit à petit. Profitez de la renaissance du Real Madrid en pariant avec codopromobet.fr. La difficulté de gagner des matchs existe encore, mais ils le font quand même. Le week-end dernier, les protégés de Florentino Perez ont savouré une victoire (4-1) devant Huesca avant de se tirer du piège Inter Milan en Ligue des Champions mardi. Les italiens ont posé énormément de problèmes aux espagnols mais au bout du compte, c’est le duo Vinicius-Rodrygo qui a eu le dernier mot. Tous deux entrés en cours de jeu, le premier a été passeur décisif sur le but inscrit par son compatriote brésilien dans le dernier quart d’heure. Deux victoires de suite qui font du bien aux fans du club de  Chamartin dissiminés à travers le monde.

C’est dans le moment dur que le Real Madrid sait donner raison à ceux qui le considèrent comme grand des grands, mythique et légendaire. Zidane et son équipe se remettent au fil des matchs dans le sens de la mesure. Il faudrait cependant, encore beaucoup d’efforts pour décrocher une qualification au tour suivant de la Ligue des Champions. C’est le grand défi du club 13 fois champion d’Europe. En championnat, tout a l’air de bien aller, deuxième, 16 points avec un match en retard sur le leader Sociedad (18 points). Son principal rival, le FC Barcelone, pointe loin derrière (12ème, 8 points). Reste maintenant à garder le rythme pour Zidane et ses hommes.

Footrdc.com

Vous pourriez aussi aimer