Linafoot : Une 24ème édition vouée aux irrégularités

Elle n’est qu’à sa première journée, elle fait déjà pire que la précédente. La 24ème édition de la Linafoot, annoncée inédite, spéciale et la mieux adaptée, semble bien loin de tenir toutes ces promesses.

Calendrier et reports !

Le championnat national de la saison 2018-2019 est-il le pire auquel les amoureux du football congolais sont en train d’assister ? Difficile pour l’instant de voir les choses dans un sens inversé.

Le début de cette Ligue Nationale de Football livre de manière incontournable, ce que sera sa suite et sa fin. Tout part de son coup d’envoi. Prévu pour le15 septembre, elle n’a démarré qu’une semaine plus tard, par un double forfait et un nombre considérable de reports.

D’un côté, c’est l’organisateur qui s’excuse de n’avoir pas adapté son calendrier aux compétitions africaines, de l’autre c’est l’AS Dragons et l’OC Muungano qui signent leur absence à Kindu et à Kinshasa. Pendant ce temps-là, Lubumbashi Sport bloqué à Mbuji-Mayi parce que l’aéroport est l’opérationnel et ne peut affronter Mazembe ce jeudi. Bref c’est une compétition qui s’annonce entrelardée de beaucoup d’irrégularités. Il n’y a pas une seule semaine qui passe sans qu’un communiqué émanant de la Linafoot ne soit publié, de manière générale pour confirmer le report de matchs.

Le niveau très élevé mais…

Les problèmes d’organisation sont certes présents, en réalité cette Linafoot s’annonce probablement comme la plus relevée de tout ce qu’on a vu jusqu’ici. La présence de tous les grands clubs du pays le justifie ; Mazembe Vita Club, DCMP, Sanga Balende, Lupopo, Renaissance, sans parler de Maniema Union, Don Bosco, Lubumbashi Sport et Dauphin Noir quand la matière c’est mener la vie dure aux grands.

Les responsables de cette instance devraient être beaucoup plus sérieux de l’organisation, afin d’offrir à tous les sportifs le vrai spectacle attendu de ce 24ème numéro du championnat national.

Footrdc.com

Vous pourriez aussi aimer