TP MAZEMBE: La potion magique face à HOROYA AC?

Ce samedi 08 Juillet à 13H30′ TU à Kamalondo leur fief, les Corbeaux du TP MAZEMBE offrent leur hospitalité aux guinéens d’HOROYA AC.

Une rencontre aux allures de finale du groupe D pour clôturer la phase de groupes à voire le positionnement de 2 clubs au classement.
9 points pour chacun avec un goal average de +3 pour le tenant du titre congolais et +2 pour Horoya

Au match aller à Conakry, les 2 équipes s’étaient neutralisées sur le score de 1 but partout.

Pour cette rencontre, l’enjeu est de taille : une qualification pour les quarts de finale.
Pour y arriver, les hommes de MIHAYO sont dans l’obligation de gagner le match afin de finir premier de leur groupe (D).

Un match nul mènerait à plusieurs calculs selon le règlement de la CAF dans la mesure où les 2 équipes totaliseront 10 points chacune, et probablement ex aequo avec les sud-africains de SUPER SPORT qui partent largement favoris face à MOUNANA leur adversaire du jour (à la même heure).

Sans Kevin Mondeko (suspendu pour cumul de cartons jaunes) et probablement Joël Kimwaki (blessé à la cuisse dimanche dernier à Libreville) et en se référant aux dernières rencontres livrées par l’équipe lushoise, Pamphile MIHAYO pourrait donc aligner :

– Ley MATAMPI dans les perches. Il a enchainé plusieurs matchs sans encaisser le moindre but (bien que souvent pas trop sollicité par les équipes adverses) et semble être en pleine confiance.

– En défense : l’incontournable Djos ISSAMA (à droite), le jeune Arsène ZOLA qui améliore petit à petit son jeu défensif mais dont l’apport offensif n’est pas encore visible (à gauche) et le duo Salif COULIBALY encore incertain pourrait être remplacé par Koffi KOUAME – Kabaso CHONGO dans l’axe.

– Au milieu : Nathan SINKALA qui est resté assez constant sur plusieurs matchs de suite, Michee MIKA qui s’en sort bien à Kamalondo surtout quand il débute le match et Trésor MPUTU dont les prestations évoluent en dents de scie comme milieu offensif. Avec Daniel ADJEI pour secourir. A noter que Koffi KOUAME peut aussi évoluer comme défenseur central.

– En attaque : Solomon ASANTE (pas très constant cette année et sans vrai concurrent à l’aile droite), Ben MALANGO (pas encore « tueur » comme le souhaiteraient plusieurs badiangwenas) et Rainford KALABA (qui serait entrain de passer sa plus mauvaise saison au TPM en terme de performance).
Deo KANDA (auteur d’une belle prestation à Libreville) et Adama TRAORE (dont par moment la combativité constitue un plus défensif) pourraient être utilisés comme renfort .

Hélas, le milieu offensif malien, dernière recrue du club, Abdoulaye SISSOKO dont le dossier administratif semblait très bien évoluer pourrait être la surprise de MIHAYO. Au cas contraire, il sera probablement qualifié pour la prochaine étape si le TPM continuait son chemin vers la défense du titre.

L’idéal dans ce genre de rencontre est de marquer assez tôt (première période) pour déstabiliser l’adversaire en le poussant à ouvrir son jeu. Hélas, il ne faudrait pas non plus s’affoler ou tomber dans la déconcentration comme ce fût le cas contre Super Sport United de peur de se faire rattraper au score.

Bonne chance aux représentants de la RDC

Hervé Mukonkole /Footrdc.com

Vous pourriez aussi aimer