CAN 2019 : Pendant que les grands l’emportent la RDC et la Tunisie se sabordent.

Date:

Moins de gens s’y attendaient, le pire s’est malheureusement invité sur le parcours que les Léopards voulaient en or. Un premier match perdu samedi devant des Ougandais plus concentrés et surtout plus réalistes. Les crânes ont balancé un (2-0) humiliant aux Léopards sans conviction ni dans l’attaque encore plus dans la manière de défendre.

Pendant que les Léopards s’autorisent à perdre leur premier match crucial pour la suite du tournoi, les autres grandes nations ne badinent guère. Dans la douleur, sans briller, au bout du suspens, qu’importe l’expression, tous les cadors du continent tiennent leur rang, du moins jusqu’à présent.

L’Égypte n’a pu se sublimer pour à la fin perdre les points devant le Zimbabwe ou même se les partager. Bien qu’avec un Mohamed Salah discret que d’habitude, les Pharaons ont assuré l’essentiel, victoire (1-0). Le Maroc a beau souffrir face à la Namibie mais la victoire ne lui a échappé, un but à la 89ème et une victoire importante pour lancer une CAN dont il rêve du trophée. Le Nigeria n’a pas non plus été impressionné par la fougue du Burundi. Un but dans les dernières minutes et une victoire assurée par les Super Eagles. Le Sénégal d’Aliou Cissé ne s’est excusé de l’absence de Sadio Mané pour offrir des cartes gratuites à la Tanzanie, bien au contraire. Avec plus de discipline et de rigueur, les Lions de la Teranga l’ont emporté dimanche par deux buts à zéro. Opposée ce lundi à l’Afrique du Sud, la Côte d’Ivoire n’y est pas allée par quatre chemins, un but et trois points nécessaires pour rejoindre le Maroc en tête du groupe. Sans forcer, l’Algérie s’est satisfaite devant le Kenya (2-0). La Tunisie pas passée à côté de sa mission en concédant un nul (1-1) contre à une belle équipe de Palencas Negras de l’Angola.

Dans le registre de ces grands qui gagnent, seule la Tunisie a été moins bonne, la RDC quant à elle, s’est sabordée, ou s’est absentée en essuyant une défaite pour le moins désastreux devant l’Ouganda. Le prochain défi des Léopards se nomme l’Égypte, la pays hôte, toujours aussi assoiffée des victoires que des titres. La mission revêt d’un caractère plus énigmatique à l’endroit des hommes de Florent Ibenge. Il en vaudra plus de hardiesse, de volonté et surtout de sacrifice pour arracher un meilleur résultat au nez des Pharaons, qui seront poussés par leurs fervents supporters.

Isaac B’ampendee / Footrdc.com


En savoir plus sur Foot RDC

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles par e-mail.

Articles récents

102,000FansJ'aime
37,544SuiveursSuivre
51,239SuiveursSuivre
8,524AbonnésS'abonner

Articles Similaires
Related

Éditorial : à vous, femmes de sports

Que ce soit dans les médias, sur l’aire de...

RDC-Gabon : pourquoi et comment la CAF a décalé le coup d’envoi (Décryptage)

Prévu à 16h00 GMT, le coup d’envoi de la...

Urgent : RDC-Gabon décalé par la CAF

Initialement prévue pour ce samedi 04 juin à 16h30...