TP Mazembe : La nouvelle vision du club pourrait provoquer les départs de plusieurs cadres.

Au TP Mazembe, un nouveau vent est en train de souffler et pourrait emporter beaucoup sur son passage. Le club Lushois a totalement revu sa politique et sa vision ; il compte désormais faire avec les jeunes joueurs qui sont majoritairement représentés dans l’effectif de la saison 2017-2018 récemment publié sur le site officiel du club. Ces jeunes, sont pour la plus issus de l’Académie de Mazembe et de son centre de formation, à l’exception de Meschack Elia, Mika Miche, Kevin Mondeko, Adama Traoré et Robert Mbelu.

Un fait à l’origine des plusieurs inquiétudes pour les anciens et expérimentés Corbeaux qui voient une terrible concurrence naitre depuis l’intérieur. Déjà floué, l’avenir s’est assombri davantage pour les congolais évoluant au sein de cette formation, dont les contrats n’offrent aucune garantie de temps de jeu. Comme la saison passée ; Ley Matampi, Joël Kimwaki, Trésor Mputu et Deo Kanda pourront regarder plusieurs matchs depuis le banc de touche. Même si nous n’en sommes pas encore là, du moins c’est ce qui envisageable.

Cette nouvelle vision du champion d’Afrique ne se limiterait pas inquiéter les anciens, elle pourrait pousser d’autres vers la sortie ; c’est le cas du taulier Joël Kimwaki qui a peu joué la saison écoulée. Le vide laissé par la longue absence de Salif Coulibaly ne lui aura été que peu bénéfique. L’ancien capitaine des Léopards se verrait bien loin de l’antre des Badiaguenas, si les envies de jouer plus lui trottent encore la cervelle.

L’autre qui pourrait être tenté de voir ailleurs c’est Tresor Mputu. Longtemps écarté du groupe par Pamphile Mihayo, le joueur de 32 ans sait qu’il n’a que peu de chance de s’imposer dans l’effectif du vainqueur de la C2 CAF. Son attitude en dehors de terrain a été déplorée cette saison par son entraîneur, quoi de plus normal que ce dernier de veuille pas faire avec lui.

Rainfort KALABA, lui aussi a fait l’objet de plusieurs débats au cours de la saison passée malgré la haute responsabilité lui confiée par la direction englebertoise. Un capitaine loin de faire l’unanimité, incapable de produire deux bons matchs de suite. Sur sa méforme, il a ajouté plusieurs gestes d’humeur qui n’ont rien arranger. Le Zambien a vu sa côte de popularité baisser d’un cran au point que ses titularisations soient sujettes à des contestations. Aujourd’hui âgé de 33 ans, le capitaine des Corbeaux semble assis sur une chaise éjectable.

Le TP Mazembe veut un nouveau souffle, douze jeunes ont été désignés pour cela ; Kevin Mondeko, Arsène Zola, Kino Mwelwa, Mika Miché, Glody Likonza, Christ Kisangala, Robert Mbelu, Chico Ushindi, Adama Traoré, Ben Malango, Meschack Elia et Jackson Muleka.

Rédaction/Footrdc.com

Vous pourriez aussi aimer