Charleroi : La renaissance de Parfait Mandanda plaît à plusieurs

Trahit par ses propres blessures et garrotté par le talent d’un certain Nicolas Panneteau, le portier congolais est aujourd’hui sur la voie d’un retour en forme plein de force.

Profitant de la grave blessure du français, le gardien numéro 2 du Sporting Charleroi montre des belles choses depuis sa réapparition dans les cages. Avec une grande confiance de son entraîneur, le léopard ne s’est tenu qu’à sa sérénité et son incontestable expérience pour diluer la teneur des doutes émis sur sa forme.

Son premier match face à la très offensive équipe du Standard a été plus qu’une satisfaction. Le frère de l’Ajaccien Riffi Mandanda sortait une performance XXL, pour empêcher aux Rouches de trouer ses perches. Depuis lors il a reconquis les cœurs des Carolos.

Sortir de l’ombre de Panneteau est tout ce que tente Mandanda depuis des mois. Une aubaine aussi plausible comme celle-ci n’avait frappé à sa porte. Contre la Formation de Malines dimanche dernier, le congolais a démontré que son talent valait bien plus qu’un statut de remplaçant au Sporting. Il encaisse un but hors de sa culpabilité et se charge après d’arrêter le penalty qui aurait coûté à Charleroi. (1-1) score de la partie, Parfait Mandanda a été l’un des meilleurs Carolos. Et dire qu’il ne jouait pas tous ces temps, ça se soulever les incertitudes quand même.

Cette renaissance inattendue fait aussi le bonheur de l’équipe nationale de la RDC qui peine à trouver une moitié de perfection à ce poste depuis la retraite du légendaire Robert Kidiaba.

Footrdc.com

Vous pourriez aussi aimer