Liga : le Deportivo redescend le Barça sur terre

En déplacement du côté de la Corogne, face à une équipe du Deportivo privée de plusieurs cadres, le FC Barcelone s’est incliné 2-1.

Après quelques jours de fête et de célébration, le FC Barcelone était de retour sur la scène nationale, avec un déplacement en terres galiciennes, chez le Deportivo La Corogne. Luis Enrique sortait son 3-4-3 plutôt habituel de ces derniers temps, même si Neymar et Rafinha, blessés, manquaient à l’appel, alors qu’Andrés Iniesta était mis au repos. Arda Turan était donc de retour dans un onze titulaire. En revanche, Pepe Mel, qui a récemment pris les rênes du club galicien, était lui privé de plusieurs titulaires, dont son goleador Florin Andone, ou le taulier de la défense Sidnei.

Les premiers instants de la partie étaient donc plutôt équilibrés. Si le Barça semblait en jambes, physiquement parlant du moins, son rival du jour l’était aussi, et était très bien positionné en défense. Mais peu à peu, les joueurs offensifs blaugranas commençaient à se trouver plus facilement dans les derniers mètres au fur et à mesure qu’on avançait dans la partie. Ils étaient cependant trop maladroits dans le dernier geste, à l’image de ce centre complètement raté par Sergi Roberto après une belle action individuelle.C’est même le Deportivo qui allait s’offrir la première vraie occasion de la partie. Ter Stegen sortait une parade exceptionnelle sur une demi-volée en pivot de Joselu (39e).

Les Barcelonais avaient encore la gueule de bois

Décisif sur le coup, le portier allemand allait cependant se trouer sur l’action suivante. Il relâchait le ballon dans les pieds de Joselu, et ce dernier ne se privait pas de l’expédier au fond des filets (1-0, 40e). Un véritable coup de théâtre à Riazor donc, mais la joie des supporters galiciens n’allait pas durer bien longtemps. Pratiquement sur le coup d’envoi de la deuxième période, Denis Suarez centrait dans la surface, le Depor se dégageait mal et Luis Suarez traînait par là pour envoyer une frappe au ras du poteau (1-1, 46e) ! Pas de quoi abattre les troupes du nouvel arrivé Pepe Mel, toujours aussi dangereuses, avec un très bon Fayçal Fajr notamment.

Les Barcelonais semblaient eux avoir perdu beaucoup d’énergie, et inquiétaient de moins en moins Lux, et ce malgré les entrées de joueurs comme Iniesta ou Rakitic. C’est bien le Deportivo qui était en position de force pour ce dernier quart d’heure de la partie. Arribas voyait sa tentative de la tête s’écraser sur le poteau droit de ter Stegen (75e). Bergantiños, lui, n’allait pas être aussi malheureux que son coéquipier, et de la tête, il permettait à son équipe de repasser devant (2-1, 76e) ! On assistait ensuite à un semblant de réaction côté catalan, mais Luis Suarez, à bout portant, butait sur le portier argentin (79e). Le score en est finalement resté là, malgré une énorme occasion manquée par Fajr dans le temps additionnel. Les Catalans risquent de voir le Real Madrid reprendre la tête de la Liga en cas de victoire ce soir contre le Betis, et ce avec un match en moins.

Vous pourriez aussi aimer