Turquie : Britt Assombalonga de retour au premier plan

Après sept saisons à Middlesbourgh, entre 2014 et 2021, Britt Assombalonga a décidé de changer d’air. En juillet, l’attaquant congolais de 28 ans s’engageait avec Adana Demirspor en Turquie. Plus de quatre mois après, force est de constater que le natif de Kinshasa s’est rapidement adopté à son nouveau environnement. Depuis les débuts de sa carrière, en 2011 à Braintree, il n’avait jamais connu une expérience en dehors de l’Angleterre.

Bien lui en a pris ! Depuis son arrivée chez les promus, Assombalonga retrouve le bonheur. Lors de sa venue, il affichait clairement ses ambitions, « Je suis sûr que nous réussirons. Je peux dire que je suis moi-même un bon buteur. 90% des buts que je marque sont à l’intérieur de la surface de réparation. J’adore courir derrière la défense. Je pense que je suis efficace en tête-à-tête, » et il a tenu parole.

Assombalonga s’amuse et ne compte pas s’arrêter

En Süper Lig cette saison, Britt Assombalonga compte déjà 5 réalisations. Ses buts ont rapportés 4 points sur les 14 que compte Adana Demirspor (9e après 214 journée). Toutes compétitions confondues (15 matchs), Britt compte 7 buts, dont deux en Coupe de Turquie (doublé face à Nigde Anadolu, 3-0).

Depuis le début de la saison, il est le meilleur buteur de son club en Süper Lig, en égalité avec Mario Balotelli, rien que ca ! Il pointe à la 3e place au classement des Meilleurs buteurs en championnat de Turquie.

Pour la concurrence, Assombalonga en sait quelque chose après après experience anglaise. Parmi les attaquants que compte le club Bleu et Noir figure Mario Balotelli. Dès le départ, l’attaquant congolais a choisi de l’humilité pour réussir. « Mario Balotelli est connu et reconnu dans le monde entier. Nous aurons beaucoup à apprendre de lui. Je suis heureux et excité à ce sujet, » déclare-t-il.

Aimé par le club, il a une bonne relation avec le président de Adana Demirspor, Murat Sancak, dont il disait qu’il était « une personne très bonne et drôle », Britt Assombalonga peut tranquillement passer ses beaux jours en Turquie. Et tant qu’il va empiler les buts, Hector Cúper le mettra quelque part sur la liste des Léopards qui seront sur le pont en mars pour chercher le ticket pour la Coupe du Monde 2022.

Iragi Elisha

Vous pourriez aussi aimer